Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Actinodaphne, Nees. , in Wall. Pl. As. Rar. ii. 68 (1831).

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Asie tropicale et subtropicale.

Description

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes persistants, aux feuilles généralement pseudo-verticillées à l'extremité des rameaux, rarement alternes ou opposées, simples et entières, penninervées, rarement trinervées. Les fleurs, actinomorphes et unisexuées (dioecie, FFmâle = 3T + 3T' + 3E + 3E' + 3E'' + Ps et FFfemelle = 3T + 3T' + 3St + 3St' + 3St'' + C), sont assemblées en ombelles simples ou arrangées en panicules ou en racèmes, avec des bractées involucrales imbriquées et caduques. Toutes possèdent un périanthe courtement tubulaire, constitué par 6 tépales plus ou moins égaux, disposés sur 2 verticilles. Les fleurs mâles possédent 9 étamines disposées sur 3 verticilles, celles du verticille interne étant munies d'une paire de glande à la base des filets, aux anthères tetraloculaires à dehiscence introrse, et d'un pistillode parfois manquant. Les fleurs femelles possédent 9 staminodes disposées sur 3 verticillees, et d'un ovaire supère et uniloculaire, au stigmate parfois dilaté. Les fruits sont enchassés dans une cupule élargi ou profonde.

Actinodaphne paotingensis

Yang & P. H. Huang , in Acta Phytotax. Sin., 16(4): 63 (1978).

filter reset

Distribution

Asie subtropicale (sud de la Chine : Hainan). Forêts ouvertes. Floraison : XII.

Description

Arbuste persistant (haut : 6 m), aux rameaux glabrescents. Feuilles subverticillées, groupées par 5-7 à l'extremité des rameaux, obovales lancéolées à oblongues (long : 14-21 cm, large : 3,5-6,5 cm), au revers plus ou moins pubescent, à l'apex aigu, à la base cunéiforme, au pétiole pubescent (long : 1,5-2,5 mm). Fleurs petites (diam : 7-8 mm) et unisexuées (dioecie), les mâles avec 9-15 étamines, groupées en ombelles axillaires et sessiles.