Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Aniba, Aubl. , Pl. Gui. i. 327 (1775).

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Amérique tropicale.

Description

Il s'agit d'arbres persistants, aux feuilles alternes ou subverticillées, simples et entières. Les fleurs (FF = 3T + 3T' + 3E + 3E' + 3E, + 0-3St + C), actinomorphes et bisexuées, sont groupées en panicules axillaires ou terminaux. Elles se composent de 6 tépales soudés à la base en un tube urcéolé, disposés sur 2 verticilles, subegaux, de 9-12 étamines libres et disposées sur 3-4 verticilles, les 6 externes ayant des anthères à dehiscence introrse, les 3 medianes ayant des anthères à dehiscence extrorse, et les plus internes, parfois absentes, étant réduites à des staminodes, et d'un ovaire supère et uniloculaire. Les fruits sont des baies ellipsoides à subglobuleuses, enchassées dans une cupule souvent verruqueuse, à marge dentée puis tronquée.

Aniba bracteata

(Nees) Mez , Jahrb. Königl. Bot. Gart. Berlin 5: 66. 1889

filter reset
Syn. : Aydendron bracteatum, A. argenteum, A. verticillatum, Oreodaphne parviffora, Coeppertia argentea

Distribution

Amérique tropicale (Antilles et Caribes : Porto-Rico, Martinique, Nevis, Montserrat, Dominique, Ste Lucie, St Vincent). Forêts humides, en altitude, jusqu'à 600 m. Floraison : V-VI.

Description

Arbre persistant (haut : 5-15 m), aux rameaux tomenteux. Feuilles subverticillées aux extremités des rameaux, oblancéolées à elliptiques (long : 15-25 cm, large : 4-7 cm), coriaces, à la base attenuée arrondie, obtuse ou aigue, à l'apex aigu à acuminé, au pétiole plus ou moins pubescent (long : 10-15 mm). Fleurs blanchâtres, aux tépales ovales (long : 2-3 mm), pubescents, groupées en panicules subterminaux, aux axes tomenteux. Baies ovales (long : 22 mm, diam : 12 mm), brun noirâtre, enchassées dans une cupule subhemisphérique ferrugineuse et verruqueuse (diam : 15 mm), aux marges irregulierement dentées.