Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Apollonias, Nees. , Laurin. Expos. 10 (1833).

Description

Distribution

Le genre est natif de toutes les régions tropicales et subtropicales du monde.

Description

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes persistants, aux feuilles alternes ou subopposées, simples, entières et pinnanervées. Les fleurs (FF = 6T + 3E + 3E' + 3E, + C), actinomorphes et bisexuées, sont groupées en panicules axillaires ou subterminales munies de petites bracées caduques ou persistantes. Globuleuses aplaties, elles se composent de 6 tépales libres, plus ou moins égaux, généralement recourbés et charnus, disposés sur un seul verticille, de 9 étamines libres, generalement incluses, disposées sur 3 verticilles, celles des deux verticilles externes ayant des anthères biloculaires à dehiscence introrse ou introrse latérale, celles du verticille interne ayant des anthères biloculaires à dehiscence extrorse ou extrorse latérale, et munies de 2 glandes à la base du filet, et d'un ovaire supère et uniloculaire. Les fruits sont des baies au pericarpe sec ou charnu et à l'endocarpe mice et ligneux, portant parfois à la base des tépales persistants mais non accrescents.

Illustrations

  • illusFig. 1 : Apollonias velutina, détail d'une fleur
  • illusFig. 2 : Apollonias velutina, détail d'un fruit et sa coupe longitudinale

Apollonias microphylla

Kosterm. , in Humbert, Not. Syst. viii. 69 (1939).

filter reset
Syn. : Beilschmiedia microphylla

Distribution

Océan indien (centre Madagascar). Endémique. Forêts, en altitude, vers 1300 m.

Description

Arbuste persistant (haut : 3-4 m), aux rameaux naissant tomenteux. Feuilles alternes ou subopposées, elliptiques à lancéolées (long : 2,5-5 cm, large : 0,5-1,5 cm), coriaces, à la base aigue, à l'apex obtus, aux marges legerement révolutées, au revers pruineux et legerement pubescent, au pétiole pubescent (long : 10-40 mm). Fruits rougeâtres, ellipsoides (long : 25 mm, diam : 15 mm).