Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Coelocaryon, Warb. , in Ber. deutsch. Bot. Ges. xiii (1895) (85).

Description

Distribution

Le genre est natif d'Afrique tropicale.

Description

Il s'agit d'arbres persistants, aux feuilles alternes, simples et entières. Les fleurs (FFmâle = 3-4S + (3-5E) et FFfemelle = 3-4S + C), actinomorphes et unisexuées (dioecie), sont groupées en ombelles simples ou assemblées en panicules rameux, composées d'une involucre caduque et d'un receptacle circulaire portant les fleurs. Elles se composent d'un périanthe cupuliforme avec 3-4 sépales libres ou connés à la base, valvaires et plus ou moins triangulaires. Les fleurs mâles possèdent 3-5 étamines aux filets soudés en une colonne, et les femelles un ovaire supères, sphérique, unicarpellé et uniloculaire. Les fruits sont des baies à dehiscence longitudinale bivalvaire, avec une graine présentant une cavité centrale dans l'albumen ruminé et une arille rouge et laciniée.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Coelocaryon botryoides

Vermoesen , Man. Essences Forest. Congo Belg. 59, 61 (1923).

filter reset
Syn. : Coelocaryon staneri

Distribution

Afrique tropicale (Cameroun, Zaire). Berges des cours d'eau, forêts marécageuses.

Description

Arbre persistant (haut : 30 m), muni de racines échasses, aux rameaux naissant pubescents. Feuilles subcoriaces (long : 15-35 cm, large : 8-12 cm), à la base attenuée, à l'apex longuement acuminé, au pétiole glabrescent (long : 10-20 mm). Fleurs unisexuées (dioecie), au périanthe cupuliforme avec 3 sépales triangulaires, groupées par 20 en ombelles (diam : 3-6 mm) assemblées en grappes axillaires (long : 4-8 cm). Fruits ellipsoides (long : 3,5-4 cm, diam : 2,5-3 cm), apiculés, jaunes.