Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Cyclobalanopsis, Oerst. , Vidensk. Meddel. Dansk Naturhist. Foren. Kjobenhavn 1866: 77. 1867

Description

Distribution

Le genre est natif d'Asie tropicale et subtropicale.

Description

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes persistants, aux feuilles alternes, simples et entières, munies de stipules extrapétiolaires. Les fleurs, actinomorphes et unisexuées (monécie), sont groupées en épis axillaires pendants pour les mâles, ou solitaires ou assemblées en épis axillaires pauciflores pour les femelles. Elles se composent d'un périanthe avec 5-6 lobes, et de 5-6 étamines libres pour les mâles ou de staminodes et d'un ovaire triloculaires pour les femelles. Les fruits sont des nucules encloses individuellement dans une cupule aux bractées connées et verticillées ou arangées en spirale.

Informations complémentaires

Ce genre est souvent traité comme un sous-genre des Quercus (Quercus subgen. Cyclobalanopsis), les autres espèces de Quercus formant le sous genre Quercus.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Cyclobalanopsis sessilifolia

(Blume) Schottky , J. Jap. Bot. 1939, xv. 202.

filter reset
Syn. : Quercus sessilifolia, Q. chingii, Q. nubium, Q. paucidentata, Cyclobalanopsis nubium, C. paucidentata

Distribution

Asie tempérée (Japon, Chine : Anhui, Fujian, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Hubei, Hunan, Jiangsu, Jiangxi, Sichuan, Taiwan, Zhejiang). Forêts mixtes, entre 1000 et 1700 m. Floraison : IV-V. Fructification : X-XI.

Description

Arbre persistant (haut : 25 m). Feuilles oblongues elliptiques à lancéolées elliptiques (long : 7-15 cm, large : 1,5-4 cm), coriaces, à la base cuneiforme, à l'apex acuminé, aux marges legerement serratulées apicalement, au pétiole glabre (long : 5-10 mm). Nucules obovoides à ellipsoides obovoides (long : 17-24 mm, diam : 8-15 mm), enchassées à 35% dans une cupule cupuliforme (diam : 10-15 mm).