Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Illigera, Blume , Bijdr. 1153 (1826).

Description

Distribution

Le genre est paleotropical.

Description

Il s'agit de lianes persistantes, aux feuilles alternes, composées de 3-5 folioles pétiolulées, entières. Les fleurs (FF = [ 5S + 5P + 5E + C ]), pentamères, actinomorphes et bisexuées, sont assemblées en panicules composées de cymes, axillaires, plus rarement terminales. Le calice, courtement tubulaire, possède 5 lobes oblongs à elliptiques, avec 3-5 nervures, tandis que la corolle possède 5 pétales valvaires, similaires aux sépales. Il y a 5 étamines épigynes, aux anthères à dehiscence latérale. L'ovaire infère est uniloculaire, avec un ovule pendant et unique, et un style filiforme, avec un stigmate dilaté et réniforme. Il est entouré d'un disque avec 5 petites glandes. Les fruits sont munis de 2-4 ailes latérales, souvent de taille différentes par paires, et contiennent une seule graine, au testa membraneux et aux cotylédons plan-convexe.

Illigera rhodantha

Hance , in Acta Phytotax. Sin., 17(2): 76(1979).

filter reset

Distribution

Asie tropicale (Cambodge, Laos, Thailande, Vietnam, sud de la Chine : Guangdong, Guangxi, Guizhou, Yunnan). Forêts et broussailles, en altitude. Floraison : IX-XI. Fructification : XII-IV.

Description

Lianes aux rameaux anguleux, parfois tomenteux. Feuilles composées de 3 folioles ovales à ovales elliptiques (long : 6-11 cm, large : 3-7 cm), entières, à l'apex obtus, aux pétiolules de 3-15 mm de long, sur de pétioles parfois tomenteux, de 4-10 cm de long. Fleurs rouge pourpré, aux sépales oblongs de 8 mm de long, aux pétales plus petits et roses, au style de 5 mm de long, tomenteux et jaunâtre, groupées en cymes de panicules axillaires, brunâtres et très tomenteuses. Fruits à 4 ailes, dont 2, ligulées à surborbiculaires, sont plus grosses que les autres.