Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Manglietia, Blume , in Verh. Batav. Gen. ix. (1823) 149, et Bijdr. 8 (1825).

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Asie tropicale et subtropicale.

Description

Il s'agit d'arbres persistants, aux feuilles simples, entières, alternes et coriaces, aux stipules adnés au pétiole. Les fleurs (FF = 9-13T + nE + nC), actinomorphes et bisexuées, sont solitaires et terminales. Elles se composent de 9-13 tépales disposés sur 3-4 verticilles, les externes étant généralement sépaloïdes et legerement plus petits que les autres, de nombreuses étamines aux anthères lineaires à dehiscence introrse, et d'un gymnostème sessile portant de nombreux carpelles libres, disposés en spirale et formant un ovaire supère, contenant chacun au moins 4 ovules. Les fruits se composent de carpelles plus ou moins ligneux, persistants, dehiscents par leur suture dorsale, mais parfois aussi par leur suture ventrale.

Manglietia hookeri

Cubitt. & W. W. Smith , in Rec. Bot. Surv. India, iv. 273 (1911)

filter reset
Syn. : Magnolia hookeri

Distribution

Asie tropicale (nord-est de l'Inde : Manipur, Meghalaya, Birmanie, sud de la Chine : Guizhou, Yunnan). Forêts, entre 1400 et 3000 m. Floraison : IV-V. Fructification : IX.

Description

Arbre ou arbuste persistant (haut : 25 m), aux rameaux naissant pubescents. Feuilles oblancéolées, oblongues obovales ou obovales (long : 20-30 cm, large : 6-10 cm), à la base cuneiforme, à l'apex aigu à courtement acuminé, au pétiole glabre (long : 30-50 mm). Fleurs (diam : 10 cm), avec 9-12 tépales blancs, les externes obovaux oblongs (long : 6-8 cm, large : 2,5-3 cm), les internes obovaux (long : 6-8 cm, large : 1,5-2,5 cm). Fruits ovoides ellipsoides (long : 7-10 cm, diam : 6 cm), lisses, composés de plus de 100 carpelles rhombiques, dehiscent dorsalement.