Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Rhodognaphalon, (Ulbr.) Roberty , in Bull. Inst. Franc. Afr. Noire, xv. 1404 (1953).

Description

Distribution

Le genre est paleotropical.

Description

Il s'agit d'arbres caducs ou persistants. Les feuilles, alternes, sont palmaticomposées de 5-7 folioles simples et aux marges entières. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou groupées en fascicules axillaires. Elles se composent d'un calice campanulé, persistant ou accrescent, d'une corolle à 5 pétales libres et contortés, de 100-300 étamines formant un tube staminal adné à la base des pétales, la partie supérieure des filets étant libre et groupées 5-10 faisceaux, opposipétales, aux anthères medifixes uniloculaires, et d'un ovaire supère, sessile, à 5 carpelles comprenant de nombreux ovules. Les fruits sont des capsules subligneuses et loculicides.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Rhodognaphalon brevicuspe

(Sprague) Roberty , Bull. IFAN 15 : 1404 (1953)

filter reset
Syn. : Bombax brevicuspe, B. chevalieri

Distribution

Afrique tropicale (de Sierra-Leone jusqu'au Gabon). Forêts.

Description

Arbre caduc (haut : 25-30 m), au tronc muni de contreforts. Feuilles : composées de 5-7 folioles subsessiles, oblancéolées (long : 40-140 mm, large : 20-40 mm), base cunéiforme, apex apiculé, marges entières, pétiole pubescent (long : 20-75 mm). Inflorescences : fascicules axillaires pauciflores. Fleurs : calice cupuliforme à 5 lobes (long : 5-9 mm), pétales oblancéolés, elliptiques ou oblongs et blancs (long : 35 mm), 220 étamines rouges. Fruits : capsules obovoides à oblongues (long : 50-80 mm, diam : 30-40 mm).