Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Agavaceae, Dumortier

Familles inclusesHanguanaceae, Phormiaceae, Asteliaceae, Nolinaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des AgavaceaeLes membres de la famille sont repartis à travers les régions tropicales et subtropicales, particulièrement dans les milieux arides et semi-arides. Elle est particulièrement concentrée dans le sud de l'Amérique du nord.

Appareil végétatif

Les Agavaceae sont une famille de plantes vivaces ligneuses, rhizomateuses, parfois grimpantes ou plus rarement épiphytes. Leur taille est, dans certain cas, assez impressionante. Les rameaux sont parfois ramifiés. La monocarpie est assez fréquente (Agave...).

Les feuilles sont souvent disposées en rosettes apicales, mais peuvent être aussi caulinaires. Généralement sessiles, elles sont le plus souvent rigides, charnues, étroites et avec des extrémités acérées (Agave, certains Yucca). Elles sont entières ou bordées d’épines, et peuvent atteindre 3 mètres de longueur. Plusieurs espèces sont succulentes.

La famille inclue les anciennes Liliaceae arborescentes (Yucca, Dracaena...), chez qui la tige adopte un moyen de croissance particulier, résultant du fonctionnement d’une zone génératrice péricyclique, formant un tronc de plusieurs mètres au diamètre étroit. Les feuilles tombent au fur et à mesure de sa croissance.

Reproduction

Les fleurs sont généralement actinomorphes et bisexuées ou unisexuées, avec dans ce cas monécie, dioécie ou polygamodioecie. Elles sont regroupées en grappes ou en panicules munies de bractées dressées ou réflécgies. Les inflorescences atteignant chez certaines espèces une taille impressionante.

Le périanthe est composé de 2 verticilles pétaloïdes similaires , chacun avec 3 segments subsucculents, libres ou soudés à la base en un tube plus ou moins long. Leur apex est souvent glandulaire. Il y a 6 étamines libres, incluses ou exsertes, insérées sur le tube du périanthe ou à la base des segments. Les filets sont filiformes ou légèrement épaissis vers la base, et les anthères, versatiles, ont 2 loges à déhiscence longitudinale. L’ovaire, formé de 3 carpelles soudés, est supère ou infère, et comprend 3 loges à placentation axile avec 1 ou plusieurs ovules dans chaque loge. Plus rarement, il est uniloculaire. Le style est unique et fin. Les 1 ou 3 stigmates sont lobés ou capités.

Le fruit est une capsule ou une baie, parfois lobée ou ailée, renfermant 1 ou plusieurs graines avec un petit embryon entouré d’un albumen charnu et abondant.

Classification et phylogénie

Il y a généralement un consensus sur la composition du coeur des Agavaceae (Agave, Yucca, Furcraea, Hesperaloe, Manfreda), subdivisé en deux sous-familles, celle des Agavoideae et celle des Yuccoideae.

Le traitement des autres genre a fait par contre l'objet de plus de discussions. Si Takhtajan (1987) et Thorne (1992) les ont placé au sein des Dracaenaceae, Dahlgren et al. (1985) les reconnaissait comme plusieurs familles indépendantes : Nolinaceae (Nolina, Dasylirion), Dracaenaceae (Sansevieria, Dracaena) et Asteliaceae (Cordyline). Dans les Agavaceae au sens large, ces genres sont classés dans d'autres sous-familles (Nolinoideae, Sansevieroideae et Dracaenoideae). Toutefois, de rècentes recherches phylogénétiques militent pour une ségregation de ces sous-familles en familles distinctes.

Intérets

Les Agavaceae ont une importance économique considérable. Un grand nombre espèces sont la source de fibres solides utilisées pour le cordage, la fabrication de nattes, de filets de pèche, etc. Parmi celles-ci figurent Agave sisalana, A. fourcroydes, A. heteracantha, Sansevieria zeylinica et Phormium tenax. Furcraea gigantea fournit le chanvre de l’île Maurice.

Une résine rouge comparée au sang d’un dragon est obtenue à partir de Dracaena cinnabari et D. draco (dragonnier). La sève fermentée d’Agave atrorubens est la source du pulque, une boisson nationale mexicaine qui doit être consommée rapidement ou bien distillée pour obtenir le mescal. D'autres espèces sont utilisées en médecine traditionelle.

De nombreuses espèces ornementales sont acclimatées dans les régions méditerranéennes, notamment parmi les genres Yucca et Agave. Les Dracaena, Sanseverinia originaires de l’Ancien Monde intertropical et Cordyline d’Indomalaisie, Polynésie, Nouvelle-Zélande sont connues en horticulture.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Agave
Agrostocrinum
Astelia
Beaucarnea
Beschorneia
Calibanus
Cordyline
Dasylirion
Dianella
Doryanthes
Dracaena
Excremis
Furcraea
Hanguana
Hesperaloe
Hesperoyucca
Manfreda
Nolina
Phormium
Pleomele
Polianthes
Prochnyanthes
Sansevieria
Stypandra
Thelionema
Xeronema
Yucca