Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Theligonaceae, Dum.

SynonymieCynocrambaceae

Description

Les Theligonaceae, sont une petite famille de plantes herbacées annuelles ou vivaces représentées par le seul genre Theligonum. La famille se rencontre en région méditerranéenne, en Chine et au Japon.

Les tiges peuvent être subsucculentes, et possèdent la particularité d'avoir plus de chloroplastes dans la zone médullaire que dans le cortex. Les feuilles inférieures sont opposées, et les supérieures alternes, par suppression d'une feuille de chaque paire. Le limbe est simple, entier, pinnatinervé ou palmatinervé, et généralement charnu. Les stipules membraneuses sont soudées. L'apex des feuilles porte de grosses glandes en forme de massues.

La floraison est plutôt précoce. Les fleurs sont unisexuées, il y a monécie. Elles sont groupées en cymes axillaires de 1-3 fleurs. Les fleurs mâles ont un périanthe valvaire à globuleux qui se fende en 2-5 lobes à l'ouverture de la fleur. Les 2-30 étamines possèdent des filets filiformes, parfois ramifiés, et des anthères droites dans le bouton, mais pendantes par la suite. Ces dernières sont versatiles et à dehiscence longitufinales. Les étamines sont libres ou associes et formant une androcée di- à pentadelphe. Certains auteurs ont considérés que les fleurs mâles étaient en fait des indlorescences type pseudanthes, le périannthe devenant alors un verticille de bractées, les fleurs mâles étant alors réduites à une simple étamine. Les fleurs femelles ont un périanthe gamopétale tubulaire à 2-4 lobes valvaires, et un ovaire uniloculaire, avec un seul carpelle, contenant un seul ovule basal, campylotrope ou amphitrope. Le style est simple et gynobasique. Sa position est rendue latérale par le développement de l'ovaire à la fructification. Le fruit est une drupe monosperme, dont la graine possède un albumen charnu. Elles sont dispersées par les fourmis. Leur péricarpe produit un corps huileux, l'élaiosome, qui est consommé par les fourmis, et la graine intacte est souvent déposée loin de la plante mère.

Des observations morphologiques ont permis de supposer la famille proche des Haloragaceae, des Hippuridaceae ou des Portulacaceae, ou même parfois des Urticaceae. Elle est même parfois include parmis les Rubiaceae. Cependant, aucune de ces approches n'est réellement satisfaisante. La famille possède 2-4 espèces.

Les jeunes pousses de Theligonum cynocrambe sont quelquefois consommées comme légumes.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Theligonum