Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Achariaceae, Harms

Description

Distribution

Carte de repartition des AchariaceaeLa famille est endémique de la région du Cap, en Afrique du sud.

Appareil végétatif

Les Achariaceae sont des sous-arbrisseaux subligneux et persistants, ou des plantes herbacées vivaces, acaulescentes ou grimpantes. Les feuilles sont alternes ou radicales, simples ou diversement lobées, aux marges serratulées ou crénelées. Elles sont dépourvues de stipules. Chez Guthriea, elles s'élèvent à partir du sommet de la racine.

Reproduction

Les fleurs sont solitaires ou groupées en grappes axillaires. Elles sont actinomorphes et unisexuées, les plantes étant monoïques.

Elles se composent de 3-5 sépales soudés à la base, généralement linéaires, et de 3-5 pétales soudés, formant une corolle campanuliforme. Les fleurs mâles possèdent 3-5 étamines libres, aux filets soudés au tube de la corolle à différents niveaux selon les espèces. La partie de l'étamine rattachant le filet à l'anthère biloculaire est très développé. Chez la fleur femelle, l'ovaire est supère et composé de 3-5 carpelles soudés en 1 loge contenant des ovules, nombreux ou peu nombreux, sur 3-5 placentas pariétaux. Le style unique est surmonté d'un stigmate bifides.

Le fruit est une capsule globuleuse s'ouvrant par 3-5 valves, encloses dans une corolle périanthaire. Les graines sont arillées et contiennent un petit embryon droit entouré par un abondant albumen et par des cotylédons plats.

Classification et phylogénie

Cette famille a un certain nombre de points communs avec les Passifloraceae. Les Achiaraceae ont d'ailleurs été inclus parmi les Passifloraceae par Bentham et Hooker f. en 1867. La présence de sépales et de pétales, d'étamines aussi nombreuses que les pétales, d'un ovaire supère uniloculaire aux placentas pariétaux, les graines albuminées, sont communs aux deux familles. Toutefois, elles divergent par la présence d'une corolle gamopétale. La famille montre également des liens avec les Cucurbitaceae, notamment par le genre Ceratosicyos. Par conséquence, on admet souvent que les Achariaceae forment un pont entre les Passifloraceae et les Cucurbitaceae.

Les 3 genres, Acharia, Ceratiosicyos et Guthriea sont monospécifiques et se différencient par leur port, la persistance des pétales, la position des étamines et la forme du fruit. Guthriea capensis, une herbe acaule, et Acharia tragodes, un petit arbuste ligneux, possèdent tous deux des étamines insérées sur le tube persistant de la corolle, alors que Ceratiosicyos ecklonii, une herbe grimpante à tige fine, possède des étamines insérées à la base du tube de la corolle, tombant peu de temps après la déhiscence des anthères.

Quelques membres de la famille

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Ceratosicyos

Les espèces de la famille