Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Myricaceae, Bl. & Dum.

Familles inclusesGaleaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des MyricaceaeLa famille est presque cosmopolite, principalement répartie dans les régions tempérées à subtropicales. On la trouve sur les deux continents américains, en Europe de l'ouest et du nord, au sud de l'Afrique et de l'Inde à la Corée.

Appareil végétatif

Les Myricaceae sont une curieuse famille d'arbres ou d'arbustes persistants ou caducs, aromatiques et parfois résineux. Le système souterrain traçant porte très fréquemment des des boursouflures, dues à une symbiose mycélienne, sauf chez Canacomyrica Les feuilles sont alternes, simples, rarement pinnatifides, généralement astipulées. Le limbe est souvent irregulièrement serratulé ou lobé, et la nervation est pinnatifide.

Anatomie

Leur anatomie montre des prismes ou des macles d'oxalate de calcium, des poils tecteurs et sécréteurs pluricellulaires résinifères, unisériés et peltées, la cellules sécrétrice n'étant pas toujours terminale.

Reproduction

Les fleurs sont unisexuées et regroupées en épis axillaires. La plante est monoïque, et l'anémophile est de règle. Les fleurs mâles possèdent généralement 2 bractéoles et un disque à la base des 2-20 étamines libres, plus souvent au nombre de 4-8. Les filets peuvent être soudés à la base, et les anthères sont dressées et extrorses, à dehiscence longitudinale. Les fleurs femelles possèdent 2-4 bractéoles, mais pas de disque. L'ovaire est supère, et composé de 2 carpelles soudés formant une seule loge avec un ovule orthotrope. Le stigmate est bifide.

Le fruit est une petite drupe rugueuse, souvent à l'aspect cireux et avec un endocarpe dur. La graine n'a pas d'albumen (excepté chez Canacomyrica), et l'embryon est droit.

Classification et phylogénie

Cette famille a parfois été rapprochée des Hamameliidae et plus particulièrement des Betulaceae. Dans ce cas, elle formait à elle seule l'ordre des Myricales. Le genre principal est Myrica.Le genre monospecifique calédonien Canacomyrica serait la seule Angiosperme vivante dont l'ovaire est muni d'un appendice rappelant la structure des Welwitschia, des Ephedra et des Coniferopsides. Ici, les fleurs bisexuées remplacent les fleurs femelles, et il y a alors 6 étamines soudées à la base en un anneau entourant l'ovaire. Un disque à 6 lobes entoure également l'ovaire avant de se développer en un fruit qui renfermera complètement l'ovaire.

Intérets

Le genre Comptonia est un petit arbuste nord-américain à feuillage décoratif. Quelques Myrica sont plantées à des fins de stabilisation des sols, de constructions de haies.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Canacomyrica
Comptonia
Myrica