Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Euphroniaceae, Marcano-Berti

Description

Distribution

Carte de repartition des EuphroniaceaeLes Euphroniaceae sont endémique du nord-ouest de l'Amérique du sud, et plus précisemment du plateau des Guyanes.

Appareil végétatif

Il s'agit d'arbres et d'arbustes persistants, aux rameaux naissant pubescents. Les feuilles sont alternes, simples, munies de stipules minuscules et caducs ou exstipulées. Le limbe possède une nervation pennée et des marges entières.

Reproduction

Les fleurs, plus ou moins zygomorphes, perigynes et bisexuées, sont groupées en inflorescences racèmeuses axillaires ou terminales, avec des bractées caduques. Il y a 5 sépales libres et subégaux, imbriqués, insérés sur un hypathium campanuliforme, et munis d'un éperon. Les 3 pétales sont libres et contortés, unisériés, plus ou moins égaux. L'androcée est diadelphe, composé de 3-5 ou 6 étamines connées à leur base et disposées en faisceaux opposés, séparés d'un côté par une longue staminode et de l'autre par 1-5 staminodes courtes et denticulées. Les anthères biloculaires ont une dehiscence longitudinale et introrse. L'ovaire est supère, triloculaire, avec 2 ovules par loges, superposés, l'inférieur étant pendant et le supérieur étant dressé, sur des placentas axiles. Le style est apical, et le stigmate tronqué.

Le fruit est une capsule à 3 valves, à dehiscence septicide, entourée du calice et de l'androcée persistants. Les graines, dépourvues d'endosperme, sont pubescentes et ailées à la base, et l'embryon est droit.

Classification et phylogénie

Les Euphroniaceae était jadis classées parmi les Vochysiaceae, mais la classification APGIII de 2009 a officialisé l'indépendance de cette famille.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Euphronia