Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Symplocaceae, Jacquin

Description

Cette famille, monogénérique, est répandue dans les régions tropicales et subtropicales du monde entier, excepté du continent africain.

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes persistants, Symplocos paniculata faisant exception en étant caduc. Les feuilles, spiralées ou distiques, sont simples, entières et exstipulées.

Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, très rarement unisexuées, sont solitaires ou plus frequemment groupées en racèmes, panicules ou cymes terminaux et axillaires. Elles ont un périanthe avec 3-5 sépales libres, persistants, valvaires ou imbriqués, et 3-5 pétales soudés à la base, imbriqués. Les étamines, généralement nombreuses mais parfois réduits à 4-5, sont adnées au tube de la corolle, et forment une androcée monadelphe chez le sous-genre Symplocos ou monadelphe à pentadelphe chez le sous-genre Hopea. Les filets sont parfois fasciculés, et les anthères, subglobuleuses, sont biloculaires. L'ovaire est infère à semi-inère, 2-5 loculaire, mais très frequemment triloculaire, avec 2-4 ovules par loge. Le style unique est filiforme, et le stigmate capité ou bi- à pentalobé.

Les fruits sont des drupes. Les graines, riches en endosperme, ont un embryon droit ou courbé et des cotylédons très courts.

Bien qu'incluse jadis parmi les Theaceae, la famille des Symplocaceae serait à rapprocher de celle des Styracaceae.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Symplocos