Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Bertholletia,

Description

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Bertholletia excelsa

O.Berg , Fl. Bras. (Martius) xiv. I. 478. t. 60, 61.

filter reset
Nom francophone : Noix du Brésil, noix de Para

Distribution

Amérique tropicale (Colombie, Pérou, Venezuela, sud du Guyana, Brésil : Acre, Amapa, Amazonas, Para, Rondonia, Roraima). Forêts.

Description

Arbre caduc (haut : 60 m). Feuilles alternes, ovales oblongues (long : 17-36 cm,large : 6,5-15,5 cm), coriaces, à la base obtuse, aux marges entières, à l'apex aigu. Fleurs subsessiles, zygomorphes et bisexuées, avec 2 sépales connés (long : 8-14 mm), 6 pétales connés à la base, blancs à jaunâtres (long : 30 mm), une staminode pétaloide inferieure, de nombreuses étamines libres abaxiales, et un ovaire infère avec 3-6 loges, groupées en épis axillaires et terminaux (long : 20-40 cm). Capsules subglobuleuses et ligneuses (diam: 9-16 cm), à dehiscence operculaire

Informations

'L'arbre est très longévif : certains individus ont atteint l'age de 1200 ans. La dispersion des fruits se fait par l'intermediaire de singes, qui doivent ouvrir difficilement l'opercule ligneux afin d'acceder aux graines. Pour cela, ils doivent transporter le fruit à distance de l'arbre mère, et l'enterre afin de conserver le restant des graines conservée.Il arrive frequermment que la cache soit oubliée, permettant la germination des graines restantes.
Les graines très savoureuses, improprement appelées noix, ont une grande valeur commerciale. Elles contiennent 65 % (le lipides, 17 % de protides et 9 % de gIucides. On en extrait une huile de table de grande qualité, également utilisée pour la fabrication industrielle de savon. Les fruits, dont la maturation dure 15 mois, sont essentiellement récoltés sur les arbres sauvages. En effet, l'arbre dépend pour sa pollinisation d'une espèce d'abeille particulière , de plus, les individus ne sont productifs qu'au bout de 10 à 25 ans. Ces contraintes ne sont guère favorables à la culture de l'arbre. Le principal producteur est le Brésil, qui exporte annuellement 40.000 t de noix. Le noyer du Brésil est un bon exemple d'exploitation écologique de la forêt pluvieuse tropicale. Chaque arbre produit environ 300 fruits par an, soit 30-50 kg de noix. On récolte les fruits tombés par terre. Ce travail n'est pas sans danger, car la chute du fruit lourd (pesant jusqu'à 2 kg) peut facilement tuer un être humain.'
  • Bertholletia excelsa
  • Bertholletia excelsa