Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Capparis, L. , Sp. Pl. 503. 1753.

Synonymie Capparidastrum, Linnaeobreyna, Neocalyptrocalyx, Petersia

Description

Distribution

Le genre est natif des régions tropicales à subtropicales des deux hemisphères.

Description

Il s'agit d'arbustes ou de petits arbres caducs ou persistants, aux feuilles alternes, simples et entières, possédant généralement une paire de stipules épineuses à la base. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou groupées en racèmes axillaires corymbiformes ou ombelliformes. Elles se composent de 4 sépales libres et imbriqués, de 4 pétales libres et imbriqués, rapidement caducs, de nombreuses étamines libres et exsertes, disposées sur un receptackle conique, et d'un ovaire supre et uniloculaire, sur un gynophore allongé, avec 2-8 placentas. Les fruits sont des capsules bacciformes.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Capparis divaricata

Lam. , Encyl. Meth. Bot. 1: 606.1785

filter reset

Distribution

Asie tropicale (Inde, Sri-Lanka). Forêts décidues, broussailles, jusqu'à 600 m. Floraison : III-IV.

Description

Arbre ou arbuste caduc (haut : 2-6 m). Feuilles linéaires, linéaires oblongues, elliptiques ou oblongues lancéolées (long : 40-70 mm, large : 10-25 mm), à la base cuneiforme, aux marges entières, à l'apex aigu à mucroné, au pétiole glabrescent (long : 2-4 mm). Fleurs aux sépales elliptiques (long : 11-27 mm), aux pétales oblongs ou obovaux et blancs à vert jaunâtre (long : 25-38 mm), avec 45-65 étamines, solitaires et axillaires. Capsules ellipsoides à subglobuleuses (long : 35-50 mm, diam : 25-40 mm).
  • Capparis divaricata
  • Capparis divaricata