Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Carpinus, L. , Sp. Pl. 998. 1753

Description

Distribution

Ce genre est originaire des régions tempérées de l'hémisphère nord, bien que quelques espèces se trouvent en Asie subtropicale, ou, exceptionellement, en altitude en Amérique centrale.

Description

Il s'agit d'arbres caducs, plus rarement d'arbustes, à l'écorce lisses ou fissurée. Les feuilles, alternes, simples, munies de stipules caduques, ont des marges simplement ou doublement serratulées. Les fleurs, actinomorphes et unisexuées (monécie), sont groupées en chatons axillaires cylindriques et pendants pour les mâles, ou en racèmes axillaires et pendants pour les femelles, où les fleur sont géminées et axillées par une bractée lobée. Les mâles se composent de 3-12 étamines libres, aux anthères biloculaires, les femelles d'un périgone très réduit et d'un ovaire infère biloculaire. Les fruits sont des nucules.

Carpinus monbeigiana

Handel-Mazzetti , in Anz. Akad. Wiss. Wien, Math. -Nat. 1924, lxi. 162 (1925).

filter reset
Syn. : Carpinus likiangensis, C. monbeigiana

Distribution

Asie tempérée (Chine : Xizang, centre et nord-ouest Yunnan). Forêts caducifoliées, entre 1700 et 2800 m. Floraison : V-VI. Fructification : VII-VIII.

Description

Arbre caduc (haut : 16 m), à l'écorce grise. Feuilles oblongues lancéolées, ovales lancéolées ou elliptiques lancéolées (long : 5-10 cm, large : 2,5-4 cm), à la base arrondie ou subcordée, à l'apex aigu ou acuminé, aux marges biserratulées, au pétiole pubescent (long : 10 mm). Fleurs unisexuées (monécie), les femelles groupées en racèmes axillaires (long : 5-8 cm). Nucules ovoides (long : 3-4 mm).
  • Carpinus monbeigiana