Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Pulsatilla, L., Syst. ed. I (1735), Gen. ed. I. 163 (1737).
Données externes
  • Tropicos
  • International Plant Name Index
  • Jstor Global Plants
  • Kew Royal Botanical Garden
  • The Plant list
  • Muséum National d'Histoire Naturelle Paris
  • Google

Description

Distribution

Le genre est originaire des régions tempérées et boréales de l'hemisphère nord.

Description

Il s'agit de plantes herbacées vivaces et rhizomateuses, souvent velues. Les feuilles, basales et formant une rosette, longuement pétiolées, sont palmatilobées à palmatifides. Les fleurs (FF = 5-6S + nE + nC), actinomorphes et bisexuées, sont solitaires, terminales et axillées par 3 bractées involucrales, plus ou moins connés à la base, et profondemment lobées. Apétales, elles se composent de 5-6 sépales libres et pétaloides, de nombreuses étamines libres, les plus internes étant souvent transformées en staminodes, et d'un ovaire supère cobstitué par de nombreux carpelles libres et uniovulés, avec un long style lineaire. Les fruits sont de petits achènes pubescents, surmontés du style persistant devenu plus long et nettement plumeux.

Informations complémentaires

Ce genre a été séparé par les botanistes du genre Anemone sur la base de deux caractères qui les en distinguent : la forme des feuilles et la persistance des styles chez le fruit. Toutefois, des études phylogénétiques ont montré que les Anemone et les Pulsatilla étaient très probablement congénériques. Le nom du genre vient du latin pulsare, frapper.
';