Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Tasmannia, R.Br. ex DC. , Syst. i. 445 (1818).

Description

Distribution

Le genre est natif de Malaisie et de l'est de l'Australie.

Description

Il s'agit d'arbustes persistants, aux feuilles aromatiques, simples, entièes, astipulées et alternes. Le bois possède des trachéides aréolés, comme ceux des Conifères. Les fleurs (FFmâle = (2-3)S + 2-nP + nE + Ps et FFfemelle = (2-3)S + 2-nP + nSt + nC), actinomorphes et unisexuées ou plus rarement bisexuées, sont groupées en pseudoverticilles subterminaux. Elles se composent de 2-3 sépales connés à la base, de 2 ou plus pétales parfois absents, les mâles de nombreuses étamines, et les femelles de quelques carpelles libres formant un ovaire supère. Les fruits sont composés de carpelles bacciformes.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Tasmannia lanceolata

(Poir.) A.C.Sm.. , in Taxon, xviii. 287 (1969).

filter reset
Syn. : Drymis lanceolata

Distribution

Océanie (Australie : Tasmannie, Queensland, New South Wales). Forêts humides. Floraison : XI-XII.

Description

Arbuste persistant (haut : 2 m). Feuilles lancéolées, elliptiques ou oblancéolées (long : 5-8 cm, large : 7-20 mm), courtement pétiolées. Fleurs unisexuées, avec 4 pétales blancs (long : 3-5 mm), les femelles avec 2-3 carpelles sessiles. Fruits composées de 2-3 carpelles bacciformes, sessiles, globuleux (diam : 5 mm), noir pourpré.

Informations

Le fruit est parfois utilisé en guise de poivre.
  • Tasmannia lanceolata
  • Tasmannia lanceolata