Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Cneoraceae, Link

Description

Distribution

Carte de repartition des CneoraceaeCette petite famille est originaire de l'ouest du bassin méditerranéen et des îles Canaries.

Appareil végétatif

Les Cneoraceae sont de petits arbustes persistants, aromatiques. Les feuilles sont alternes, exstipulées, petites et coriaces, simples. Le limbe a des marges entières, et la nervation est pennée.

Reproduction

Les fleurs sont solitaires ou regroupées en cymes axillaires ou terminales, possédant des bractées foliacées. Elles sont actinomorphes et généralement bhisexuées, parfois unisexuées et fonctionellement mâles par atrophie des organes femelles. Le calice, persistant, se compose de 3 (Cneorum) ou 4 (Neochmaelea) sépales libres ou connés à la base. Il y a 3 (Cneorum) ou 4 (Neochmaelea) pétales libres et imbriqués. L'androcée comporte 3 (Cneorum) ou 4 (Neochmaelea) étamines libres et opposisépales. Les anthères sont dorsifixes, à déhiscence introrse et longitudinale. Le gynécée se compose de 3 (Cneorum) ou 4 (Neochmaelea) carpelles formant un ovaire supère à 3-4 loges. Chaque logue renferme 1-2 ovules pendants et épitropes, anatropes ou amphitropes, sur des placentas apicaux. Il y a un style unique et 3-4 stigmates lobés.

Le fruit est schizocarpique, composé de 3-4 méricarpes drupacés. Le graine contient un endosperme riche et un embryon courbe.

Classification et phylogénie

Les Cneoraceae sont proches des Zygophyllaceae, mais en diffèrent en ayant un seul verticille d'étamines, aucune ligule ou stipule, et des glandes à sécrétion huileuses. Les Cneoraceae partagent ce caractère avec d'autres familles parmi les Sapindales, telles les Rutaceae.

Intérets

Les feuilles et les fruits de Cneorum. tricoccum, la camélée, sont utilisés localement comme purgatifs et rubéfiants.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Cneorum
Neochamaelea