Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Cyrillaceae, Endl.

Description

Distribution

Carte de repartition des CyrillaceaeLes deux genres Cyrilla et Cliftonia sont originaires du sud-est de l'Amérique du nord. Les Purdiaea sont concentrés à Cuba, mais se rencontrent également jusqu'au nord de l'Amérique du sud.

Appareil végétatif

Les Cyrillaceae sont une petite famille d'arbustes ou de petits arbres persistants ou plus secondairement cadus. Les feuilles sont alternes, exstipulées, au limbe simples, souvent coriace, et aux marges normallement entières.

Reproduction

Les fleurs sont actinomorphes, bisexuées et disposées en racèmes axillaires ou terminaux.

Les 5 sépales sont libres ou soudés à la base, persistants, de taille fréquemment inégale, et souvent plus développés à la fructification. Les 5 pétales sont égaux, libres ou soudés à la base, parfois imbriqués. L'androcée pentamère est généralement diplostemone, mais le verticille interne peut être absent ou remplacé par des staminodes chez certaines espèces. Les étamines ont des filets libres, et sont insérées sur le réceptacle. Les anthères sont versatiles, à dehiscence poricide (Purdiaea) ou longitudinale. L'ovaire supère formé de 2-5 carpelles soudés, formant 2-5 loges, portant chacune 1-3 ovules sur des pacentas axilles. Il est surmonté d'un court style, parfois absent, avec 1-3 stigmates étroits.

Le fruit est une capsule ou une drupe avec 2-4 ailes chez les espèces au calice développé (Purdiaea). Les graines possèdent un petit embryon droit entouré d'un albumen charnu.

Classification et phylogénie

La famille a parfois été rapprochée des Celastrales (Engler) par certains caractères des fruits et des inflorescences, alors qu'elle est assez clairement proche des Clethraceae et est donc incluse parmi les Ericales.

Les genres se distinguent par la présence ou l'absence d'un calice développé à la fructification et par des détails de structure florale, comme le nombre d'étamines et la nature du style. Ainsi, le genre monospécifique Cliftonia se caractérise par 10 étamines, un calice caduc et un style très court divisé en 3 stigmates. Purdiaea, le plus grand genre de la famille avec 12 espèces, possède également 10 étamines, mais le calice se développe, entourant le fruit, et le style est fin et unique. Le dernier genre, monospécifique, Cyrilla ne possède que 5 étamines et un style court et épais qui se termine par un stigmate à 2-3 lobes.

Intérets

Cyrilla racemosa et Cliftonia monophylla sont deux arbustes à fleurs blanches attrayants dont le feuillage automnal se teinte d'une couleur rougeâtre très décorative ; ils sont cultivés comme plantes de jardins.

Quelques membres de la famille

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Les espèces de la famille