Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Krameriaceae, Dum.

Description

Distribution

Carte de repartition des KrameriaceaeLa famille monogénérique des Krameriaceae est native des Amériques, depuis le sud des Etats-Unis jusqu'en Amérique du sud.

Appareil végétatif

Il s'agit d'arbustes persistants, ou de vivaces arbustives, partiellement parasites, aux tiges souvent pubescentes. Les feuilles sont alternes, simples ou trifoliolées, astipulées. Le limbe a une nervation croisée et des marges entières.

Reproduction

Les fleurs sont bisexuées et zygomorphes, solitaires ou groupées en racèmes axillaires ou terminaux. La pollinisation est entomophile. Les pédicelles portent 2 bractéoles opposées ressemblant à des feuilles.

Il y a 4-5 sépales inégaux, libres, pétaloides et imbriqués, ils sont inégaux, les trois adaxiaux étant plus grands que les abaxiaux. Les 5 pétales imbriqués, libres ou parfois soudés à la base, sont aussi inégaux, avec les 3 supérieurs étant onguiculés et plus grands que les autres, qui eux sont sessiles. Il y a 3-4 étamines, insérées sur le réceptacle ou sur les onglets des 3 pétales supérieurs, libres et plus ou moins inégales, ou connées et formant alors une androcée monadelphe. Une staminode est parfois présente en position antérieure. Les anthères sont biloculaires, et déhiscentes par des pores apicaux. L'ovaire est supère et bicarpellé mais uniloculaire, rarement biloculaire, contenant 2 ovules anatropes pendants sur un placenta apical. Le style cylindrique porte un stigmate en forme de disque. Le style est apical et le stigmate discoide ou punctiforme.

Le fruit est acheoide, globuleux et indéhiscent, portant des poils nombreux et parfois aristés, et contenant une graine unique exalbuminée, avec un embryon droit. 

Classification et phylogénie

Dans les systèmes taxonomiques antérieurs, Krameria était placé soit dans les Polygalaceae, soit parmi les Cesalpiniaceae. Ces relations étaient partiellement fondées sur des caractères anatomiques et partiellement sur des caractères végétatifs et floraux. Cependant, les caractères distinctifs de Krameria, tels la forme des pétales et le nombre d'étamines, justifient vraisemblablement sa classification en tant que famille séparée dans l'ordre des Polygalales.

Intérets

Krameria triandra, un arbuste de petite taille originaire de Bolivie et du Pérou fournit un extrait médicinal fabriqué à partir de racines séchées. Cet extrait possédant des propriétés astringentes, il fut utilisé comme antiseptique dentaire. La racine contient un tannin employé localement, et il en est de même pour l'espèce tropicale américaine K. tomentosa. La teinture obtenue à partir des racines de K. parviflora, de l'ouest des Etats Unis et du Mexique, est utilisée pour colorer les tissus. 

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Krameria