Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Salvadoraceae, Lindl., Nat. Syst. Bot., ed. 2: 269 (1836)

Description

Distribution

Carte de repartition des SalvadoraceaeLes famille est exclusivement paleotropicale. On la retrouve donc frequemment dans des milieux arides et souvent salins en Afrique, à Madagascar, en Arabie, en Asie, y compris en Nouvelle Guinée.

Appareil végétatif

Il s'agit d'arbres et d'arbustes caducs ou persistants, aux rameaux quelquefois pourvus d'épines axillaires (Azima).

Les feuilles sont opposées et simples, avec un limbe generalement coriace, simple, aux marges entières. Les stipules sont minuscules voir absentes.

Reproduction

Les inflorescences sont des racèmes ou des panicules axillaires ou terminaux.

Les fleurs sont actinomorphes, bisexuées ou unisexuées, et dans ce cas il y a dioecie. Il y a 2-4 sépales soudés formant un calice campanulé ou ovale. Les 4 ou plus rarement 5 pétales imbriqués sont libres ou partiellement soudés (Salvadora), munis de dents ou de glandes sur la face interne.

Il y a 4 ou plus rarement 5 étamines libres et alternipétales, insérées à la base de la corolle. alternes avec les pétales. Les filets, filiformes ou à la base renflée, sont libres (Azima et Salvadora) ou soudés en un tube (Dobera) et sont souvent insérées à la base des pétales. Les anthères sont biloculaires, dorsifixes et à déhiscence longitudinale, le connectif est soiuvent mucrobé apicalement. Le disque est absent, et est parfois remplacé par 4 glandes squamiformes alternant avec les filets. L'ovaire est supère, formé de 2 carpelles donnant une loge (2 chez Azima, chacune renfermant 1-2 ovules érigés et anatropes. Le style court porte un stigmate fourchu ou entier.

Le fruit est une baie ou une drupe monosperme, à l'endocarpe membraneux. La graine est exalbuminée, et l'embryon a des cotylédons épais et cordés.

Intérets

Les rameaux et les feuilles de Salvadora persica sont consommés en salade, ou servent de nourriture aux chameaux. Les fleurs de Dobera rexburghii fournissent une huile essentielle utilisée par les femmes soudanaises comme parfum. Les rameaux fibrillés de certains Dobera ou Salvadora sont souvent utilisés comme brosses à dents

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Azima
Dobera
Salvadora