Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Styracaceae, Dumortier

Familles inclusesHalesiaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des StyracaceaeLa famille est concentrée dans trois zones : de l'est de l'Asie à la Malaisie et en Nouvelle-Guinée, du sud-est de l'Amérique du nord à l'Amérique du sud, et une espèce (Styrax officinale) en Méditerranée.

Appareil végétatif

Les Styracaceae sont des arbres et des arbustes caducs ou persistants, aux ralmeaux très fréquemment pubescents. Les feuilles sont généralement alternes, simples, sans stipules et normalement entières.

Anatomie

Les structures anatomiques montrent des poils tecteurs étoilés, jaunes ou bruns, couvrant la face inférieure des feuilles et le pétiole, et des macles ou des prismes d'oxalate de calcium. Par contre, il n'y a pas d'appareil sécréteur : le benjoin (Styrax benzoin) et le styrax (Styrax officinalis) se forment à la suite d'altérations locales des tissus provoquées par des traumatismes.

Reproduction

Les fleurs sont actinomorphes, habituellement bisexuées, quelquefois unisexuées et alors polygames ou dioiques. Elles sont groupées en grappes, en cymes ou en panicules axillaires ou terminaux, plus rarement en fascicules ou solitaires.

Le calice tubulaire, campnulé ou cuouliforme, comporte 4-5 lobes persistants et connés, quelquefois très réduits voire insignifiants. La corolle, très majoritairement gamopétale, est tubulaire à la base, avec 4-7 lobes valvaires ou imbriqués.

Les étamines, alternipétales, sont bisériées et au nombre de 4-14. Les filets sont insérés à la base de la corolle, et sont parfois soudés à la base, formant un anneau. Les anthères bilovulaires, ont une dehiscence introrse et longitudinale. L'ovaire est supère, semi-infère ou infère, formé de 3-5 carpelles soudés, formant 3-5 loges basales et parfois 1 loge apicale, chacune contenant 1 ou plusieurs ovules anatropes ou pendants, sur des placentas axiles. Les ovules sont uni- ou bitegumentés. Le style est simple, avec un stigmate capité ou lobé. L'ovaire, parfois seulement cloisonné à la base, annonce le groupe des Primulales.

Le fruit est une drupe ou une capsule entourée du calice persistant, et à l'exocarpe sec ou charnu. Les graines, parfois ailées, souvent munies d'un hile, possèdent un albumen abondant et un embryon droit ou légèrement courbé. Elles sont consommées et dispersées par les animaux.

Classification et phylogénie

Très probablement rattachée aux Ebenaceae et aux Sapotaceae, la famille est de nature très hétérogène.

Intérets

Plusieurs espèces de Styrax produisent des baumes divers, dont le benjoin (S. benzoin), utilisé en médecine et en confiserie (vernis des oeufs en chocolat) et en parfumerie (savons, papiers d'Arménie). Styrax et Halesia sont de très beaux arbres d'ornement.

Les espèces de la famille