Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Cistaceae, Jussieu

Description

Distribution

Carte de repartition des CistaceaeLa famille des cistaceae est originaire du bassin méditerranéen, d'Asie occidentale, d'Afrique du nord, et, plus secondairement, des Amériques.

Appareil végétatif

Les Cistaceae sont une famille d'arbustes, de sous-arbrisseaux, plus rarement de plantes herbacées vivaces ou annuelles, caractéristiques des milieux secs et ensoleillés. Les feuilles sont opposées, alternes chez Halimium et Hudsonia, simples et entières, généralement stipulées, et portent souvent des glandes sécrétrices d'huiles volatiles ou des poils glanduleux.

Anatomie

L'anatomie montre des poils tecteurs de types variés, des poils sécréteurs uniseriés et des macles d'oxalate de calcium.

Reproduction

Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou groupées en cymes racèmiformes ou paniculiformes, terminales ou axillaires.

Il y a 5 sépales, et, chez Helianthenum, les deux externes sont plus petits et parfois consiérés considérés comme des bractéoles. La corolle comporte généralement 5 pétales libres et caducs. Chez Lechea, il y a seulement trois pétales imbriqués, et trois pétales contortés chez Hudsonia. Quelquefois, la fleur peu être apétale.

Les étamines sont nombreuses, libres et hypogynes, et sont parfois inégales. Chez Tuberaria et Fumana, les étamines les plus externes sont stériles. Les anthères sont biloculaires, et ont une dehiscence longitudinale. L'ovaire est supère, uniloculaire ou incompletement tri- à pentaloculaire. Il est composé de trois (Helianthenum), cinq (Cistus) ou 10 carpelles soudés. Chaque loge renferme deux ou plusieurs ovules orthotropes, rarement anatropes, disposés sur des placentas pariétaux. Il y a 3-5 styles libres ou soudés.

La pollinisation croisée est assurée par des insectes ; on trouve également quelques cas de cléistogamie.

Le fruit est une capsule coriace ou ligneuse, à dehiscence loculicide et à 5-10 valves, réduites à trois chez Helianthenum. Ils renferment de nombreuses graines munies d'un albumen poudreux ou cartilagineux, et d'un embryon courbé ou circiné, avec des cotylédons étroits.

Classification et phylogénie

C'est une famille qui semble proche des Bixaceae, et, pour certains auteurs, des Malvaceae.

Les Cistus sont des arbustes à feuillage persistant portant de grosses fleurs blanches ou roses aux pétales fripés, très représentés parmi les maquis méditerranéens. Halimium comprend des arbustes plus petits, tous à fleurs jaunes, sauf un, localisés principalement dans des milieux similaires à Cistus. Tuberaria comprend de petites plantes herbacées annuelles ou vivaces à fleurs jaunes natives d'Euirope meridoniale, bien qu'une espèce s'étende vers le nord dans les landes côtières jusqu'au pays de Galle et en Irlande. Helianthenum groupe de petits arbustes à fleurs jaunes qui poussent souvent de façon grégaire dans des prairies basiques et sèches ou sur des sols rocailleux dans la régions méditerranéenne ou les montagnes avoisinantes, avec quelques espèces se trouvant plus au nord ou à l'est. Les Crocanthenum sont de petits arbustes, avec à la fois fleurs jaunes très voyantes et des fleurs cleistogames, distribuées de la cote atlantique des deux Amériques. Lechea et Hudsonia sont de petits sous-arbrisseaux ou des herbes d?Amérique du nord aux fleurs minuscules.

Intérets

Plusieurs espèces et hybrides de Cistus et d'Halimium, ainsi que divers cultivars d'Helianthenum nummularium, sont cultivées dans les jardins. Les feuilles de plusieurs espèces de Cistus, particulièrement C. ladanifer, produisent le ladanum, une résine aromatique autrefois utilisée en pharmacie. Cistus salviifolius était consommé en Grèce en guise de thé.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Les espèces de la famille