Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Cyclanthaceae, Dum.

Description

Distribution

Carte de repartition des CyclanthaceaeLa famille est originaire entèrement néotropicale.

Appareil végétatif

Les Cyclanthaceae sont une famille de plantes herbacées vivaces, parfois acaules, ou d'arbustes, parfois grimpants. Ce sont des plantes rhizomateuses, etquelques espèces sont partiellement épiphytes. La présence d'une substance aqueuse ou laiteuse dans tous les tissus est un trait caractéristique de la famille.

Les feuilles sont distiques ou spiralées, avec un pétiole possédant une base engainante. Le limbe, souvent bifide, est plus rarement costapalmé, chaque lobe étant entier ou subdivisé.

Reproduction

Les fleurs sont unisexuées, et il y a monécie. Elles sont condensées sur un spadice axillaire enveloppé par 2-11 bractées caduques parfois pétaloïdes. La disposition des fleurs sur le spadice est spiralée. le plus souvent, une fleur femelle est entourée par quatre fleurs mâles, ou de groupes de fleurs mâles.

Les fleurs mâles ont un petit périanthe denté ou lobé, cupuliforme, parfois absent. Les étamines sont nombreuses et soudées à la base, avec des filets adhérants au périanthe quand il existe. Les anthères, basifixes et tetraloculaires, ont une dehiscence longitudinale.

Les fleurs femelles sont libres ou partiellement soudées entre elles (Cardudovicoideae) ou encore coalescentes (Cyclanthoideae). Elles sont apérianthées ou possèdent 4 segments persistants, libres ou soudés, épigynes à pergynes, souvent accrescents. On trouve frequemment 4 staminodes filiformes opositépales. L'ovaire, composé de 4 carpelles soudés, est généralement supère et souvent enfoncé dans l'axe. Il y a une loge avec de nombreux ovules sur un placenta apical, ou sur 4 placentas pariétaux ou apicaux. Les 1-4 stigmates sont sessiles ou sur un style court.

Le fruit charnu et multiple possède des baies libres (Cardudovicoideae) ou syncarpiques (Cyclanthoideae) qui contiennent plusieurs graines. Ces dernières ont un testa succulent et un embryon minuscule et droit, entouré d'un albumen abondant, gras et charnu.

Classification et phylogénie

La famille est proche des Arecaceae, des Pandanaceae et des Araceae. Par ses fleurs unisexuées très réduites, elle semble plus évoluée. Elle peut être divisée en deux sous-familles à partir des caractères de la feuille et de l'inflorescence.

Les Carludovicoideae ont des groupes de fleurs mâles et femelles disposés en spirale, des spadices non vrillés, et des feuilles fendues à l'apex, palmées ou entières. Les genres sont : Carludovica, Schultesiophytum, Asplundia, Thoracocarpus, Evodianthus, Dicranopygium, Sphaeradenia, Stelestylis, Ludovia, Pseudoludovia.

Les Cyclanthoideae ont des fleurs mâles et femelles disposées en verticilles distincts et alternes, ou parfois partiellement spiralés, le spadice est vrillé, les feuilles sont profondément fendues, avec une nervure principale fourchue. Le seul genre est Cyclanthus.

Intérets

Malgré sa petite taille, la famille est relativement importante d'un point de vue économique, car les jeunes feuilles de Carludovica palmata servent à confectionner les chapeaux de Panama. L'Equateur exporte à lui seul plus de un million de ces fameux chapeaux par an. Environ six jeunes feuilles sont nécessaires pour fabriquer une seule pièce. Les feuilles adultes, plus grossières, servent à fabriquer des nattes et des paniers. Les feuilles de Carludovica angustifolia sont utilisées pour les toits de chaume de certaines habitations traditionnelles au Pérou et les feuilles de Carludovica sarmentosa servent à la fabrication de balais en Guyane.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Les espèces de la famille