Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Dilleniaceae, Salisb.

Familles inclusesHibbertiaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des DilleniaceaeLa famille des Dilleniaceae est presque pantropicale, seul le genre Tetracera possédant des espèces africaines. Elles est très représentée en Océanie.

Appareil végétatif

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes, plus rarement de lianes ligneuses ou de plantes herbacées vivaces. Les feuilles, généralement caduques, sont alternes ou plus rarement opposées, simples et généralement entières. Les nervures latérales sont souvent proéminentes, et les stipules sont généralement absentes, ou minuscules et adnées au pétiole.

Reproduction

Les fleurs sont solitaires ou assemblées en cymes ou en racèmes. Frequemment jaunes ou blanches, elles sont normalement actinomorphes et bisexuées, et legerement acycliques, à cause du périanthe et/ou de l'androcée.

Le perianthe consiste en 5 sépales libres, persistants et imbriqués, et en 5 pétales libres, caducs et imbriqués, au limbe parfois bilobé.

L'androcée possède 15-150 étamines libres ou soudées à la base, parfois réduites au nombre de 1-10. Il est généralement monadelphe, mais les étamines peuvent être quelquefis regroupées en 5-15 faisceaux. Les anthères sont frequemment basifixes, tetraloculaires, à dehiscence introrse ou latrorse, par un pore ou une fente longitudinale. Dans quelques rares cas, on peut observer une legere zygomorphie de l'androcée.

Le gynécée, supérieur, est composé de 2-7 carpelles soudés. Chaque loge possède un style individualisé et divergeant, et des ovules en nombre variables, anatropes à amphitropes et bitégumentés. La placentation est axille ou basale.

Les fruits peuvent être des follicules, des capsules ou des achènes ou encore être bacciformes. Les graines, peu nombreuses ou uniques, possèdent un arille convoluté ou frangé. La graine est enrobée d'une croûte. L'albumen est charnu, et l'embryon droit est très petit.

Classification et phylogénie

Cette petite famille présente primitivement encore beaucoup d'affinités avec les Magnoliidae ligneuses, même si le plan floral est ici presque entièrement cyclisé. Elle est proche des Paeoniaceae et des Crossosomataceae.

Intérets

Certaines espèces sont des plantes grimpantes ou des arbres décoratifs. D'autres ont un feuillage rugueux servant de papier de verre. Le bois de certains Dillenia arborescentes est utilisé en construction.

L'espèce australienne Hibbertia scandens est souvent cultivée en serre comme plante grimpante. Tetracera sarmentosa, également une espèce grimpante à feuilles persistantes, se cultive à mi-ombre.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Les espèces de la famille