Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Dillenia, L. , Syst. ed. 1. 1753.

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Asie tropicale, avec quelques espèces à Madagascar.

Description

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes caducs ou persistants, aux feuilles alternes, simples, aux marges entières à serratulées. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou groupées en racèmes terminaux. Elles se composent de 5 sépales libres, imbriqués et persistants, de 5 pétales libres et caducs, blancs oiu jaunes, de nombreuses étamines libres et bisériées, les externes ayant des anthères à dehiscence extrorse, les internes à dehiscence introrse, et d'un ovaire supère, comportant 4-20 carpelles partiellement soudés. Les fruits syncarpiques ou schizocarpiques.

Informations complémentaires

Le genre est dédié au botaniste allemand J.J. Dillenius (1684-1747) qui obtint une chaire à l'université d'Oxford en 1734.

Dillenia indica

L. , Sp. P1. 535. 1753.

filter reset
Syn. : Dillenia speciosa, D. elliptica

Distribution

Asie tropicale (Inde, Sri-Lanka, Birmanie, Laos, Thailande, Vietnam, Indonésie, Malaisie, Philippines, sud de la Chine : Yunnan, sud Guangxi). Forêts ouvertes, berges.

Description

Arbre persistant (haut : 25 m). Feuilles obovales oblongues à oblongues (long : 15-40 cm, large : 7-14 cm), coriaces, à la base cuneiforme, aux marges serratulées à dentées, à l'apex aigu, au pétiole glabrescent (long : 50-70 mm). Fleurs solitaires et subterminales, aux pétales obovaux et blancs (long : 70-90 mm), avec 16-20 carpelles. Fruits globuleux (long : 10-15 cm).

Informations

On tire une boisson rafraîchissante des très gros fruits, à la saveur acide. La pulpe des fruits réfrigérée et sucrée se mange également crue. Les singes, les écureuils et les éléphants aiment manger les fruits tombés à terre, d'où parfois le nom de pomme d'éléphant donné aux fruits.
  • Dillenia indica
  • Dillenia indica
  • Dillenia indica