Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Empetraceae, S.F. Gray

Description

Distribution

Carte de repartition des EmpetraceaeEmpetrum peuple les landes des régions tempérées froides et montagnardes de l'hémisphère nord et du sud de l'Amérique du sud. Les Corema se rencontrent dans l'est de l'Amérique du nord et dans le sud-ouest de l'Europe (C. alba). Le troisième genre, Ceratiola est endémique des régions sud-est de l'Amérique du nord.

Appareil végétatif

La famille est composée de très petits arbustes persistants, aux petites feuilles linéaires, sessiles, décussées ou opposées-subverticillées et exstipulées.

Reproduction

Les fleurs sont actinomorphes, généralement unisexuées, avec des fleurs mâles et des fleurs femelles sur des plantes distinctes, plus rarement bisexuées. Elles sont groupées par 1-3 à l'aisselle des feuilles supérieures ou assemblées en fascicules ombelliformes terminaux.

Le périanthe est composé de 2-6 sépales pétaloïdes libres, généralement bisériés, mais est dépourvue de corolle. Il y a 2-6 étamines libres et épisépales. Les anthères biloculaire ont une déhiscence longitudinale. Le disque est absent. L'ovaire est supère, globulaire, avec 2-9 carpelles soudés et 2-9 loges, chacune possédant un ovule amphitrope, anatrope ou campylotrope. Le style est unique et court, le stigmate possède 2-9 ramifications lobées ou frangées.

Le fruit est une drupe globuleuse, charnue ou sèche, avec 2 noyaux ou plus, chacun avec 1 graine. Les graines possèdent un abondant albumen charnu et un embryon long et dressé.

Classification et phylogénie

Les Empetraceae sont proches des Ericaceae, car elles possèdent toutes les deux des caractères embryologiques bien marqués, des composants chimiques identiques, ainsi qu'un port et une morphologie semblables. Certaines classifications fusionnent d'ailleurs les deux familles. Des études moléculaires et palynologiques ont montré que les Empetraceae étaient particulièrement proches de la sous-famille des Ercoideae.

Les 3 genres se distinguent de la façon suivante : Empetrum a des fleurs solitaires à l'aisselle des feuilles et 3 étamines. Ceratiola a 2-3 fleurs à l'aisselle des feuilles et 2 étamines. Corema a des fleurs groupées en capitules terminales et 3-4 étamines. Tous les genres sont diploïdes, sauf Empetrum qui possède des espèces tétraploïdes. Les genres diploïdes, ancestraux, possèdent des fleurs mâles et femelles distinctes. Les fleurs unisexuées et/ou les fleurs bisexuées sur une même plante en sont une situation dérivée.

Intérets

Empetrum et Corema album sont des plantes de rocaille, et les fruits d'Empetrum nigrum, la camarine noire, sont utilisés localement en confiture.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés