Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Resedaceae, S.F. Gray

Familles inclusesAsterocarpaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des ResedaceaeConcentrée sur le pourtour méditerranéen, la famille s'étend dans en Europe tempérée, en Asie centrale et en Inde. Oligomeris est largement répandu jusqu'en Afrique du sud, dans les îles Canaries, avec une espèce dans le sud-ouest des Etats-Unis et au Mexique. Caylusea s'étend des îles du Cap Vert à travers le nord de l'Afrique, jusqu'en Inde. Reseda se limite à l'Europe, et en région méditerranéenne jusqu'à l'Asie centrale.

Appareil végétatif

Les Resedaceae sont des plantes herbacées annuelles ou perennes, ou des arbustes de milieux secs. Les feuilles sont alternes, entières ou divisées et pinnatifides, et munies de petites stipules glanduleuses.

Anatomie

La structure anatomique est très proche de celle des Brassicaceae, mais il n'y a pas d'oxalate de calcium, et on trouve des cellules à myrosine.

Reproduction

Les fleurs sont zygomorphes, généralement bisexuées, et groupées en grappes pourvues de bractées, ou en épis terminaux.

Il y a 4-7 sépales généralement libres et persistants, parfois inégaux. Les 2-8 pétales, parfois plus nombreux, plus rarement absents, ne sont pas toujours en nombre égal aux sépales. Ils sont le plus souvent pourvus d'onglets, avec un appendice écailleux à la base et un limbe plus ou moins profondément découpé, et ont une position hypogyne ou perigyne. Les étamines et l'ovaire sont portés par un court androgynohore, et il y a généralement 3-45 étamines insérées sur un disque zygomorphe. Les filets sont parfois soudés à la base, et les anthères sont biloculaires. L'ovaire est supère, formé de 2-7 carpelles plus ou moins soudés. Polyovulé, il est parfois uniloculaire, et la placentation est parietale ou basale.

Le genre Reseda possède des fleurs à caractères souvent aberrants, elles ne sont plus construites sur le type dimère, sont parfois trimères, mais tendent vers le type pentamère, ce qui les éloigne ainsi considérablement des autres familles.

Le fruit est généralement une capsule indéhiscente et ouverte, mais celui d'Ochranedus est une baie. Les graines sont réniformes à suborbiculaires, avec une caroncule, un embryon courbé, très peu d'albumen, et des cotylédons courbés.

Classification et phylogénie

C'est une famille hétérogène et primitive, proche des Brassicaceae et des Capparaceae. Elle se divise en 3 tribus principalement différenciées par la placentation.

La tribu des Astrocarpeae possède généralement 1, rarement 2, ovule pendant central. Le seul genre est Sesamoides.

Les Cayluseae, avec également le genre unique Caylusea, possèdent 10-18 ovules érigés sur un placenta basal.

La tribu des Resedeae comprend tous les autres genres, et possède de nombreux ovules pendants sur des placentas marginaux pariétaux.

Intérets

Certaines espèces de Reseda sont cultivés pour l'ornementation (R. odorata), d'autres l'ont été pour des buts moins avouables (R. luteola, gaude ou herbe aux juifs, était employée plusieurs fois dans l'histoire pour la teinture des vêtements des juifs réprouvés).

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés