Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Saururaceae, A. Rich

Description

Distribution

Carte de repartition des SaururaceaeCe sont des plantes que l'on rencontre dans les lieux marécageux ou perturbés par l?homme, d'Amérique centrale, d'Amérique du Nord et d'Asie orientale.

Appareil végétatif

Il s'agit de plantes herbacées vivaces, perennes, rhizomateuses et plus ou moins aromatiques, glabres ou pubescentes.

Anatomie

Les tiges ont une structure anatomique montrant des faisceaux vasculaires disposés en généralement un anneau. Les feuilles, basales et/ou caulinaires, sont alternes, simples, entières, et munies de stipules sont parfois soudés au pétiole.

Reproduction

Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont assemblées en grappes ou en épis compacts et terminaux ou opposés aux feuilles, avec à leur base une involucre de bractées plus ou moins foliacées, colorées. Les fleurs, aperianthées, comportent 3, 6 ou 8 étamines hypogynes ou épigynes, libres ou plus ou moins soudées aux carpelles, avec des anthères biloculaires à dehiscence longitudinale. L'ovaire, supère ou infère, est uniloculaire ou avec 3-5 loges, et est constitué par 3-5 carpelles libres ou connés, avec dans chacun 2-4 ou 18-40 ovules sur des placentas parietaux ou marginaux. Les styles sont libres et distincts des stigmates.

Le fruit est schizocarpique capsulaire à dehiscence apicale. Il renferme 1-40 graines à l'endosperme mince, au perisperme abondant et à l'embryon minuscule.

Classification et phylogénie

Proches des Piperaceae et des Chloranthaceae, elles ressemblent aussi aux Polygonaceae. Les 5 genres sont : Houttuynia cordata originaire des monts de l'Himalaya jusqu'au Japon ; Saururus originaires des régions est de l'Amérique du nord (S. cernuus) ou de l'est de l'Asie (S. chinensis) ; Anemopsis du sud ouest des Etats Unis ; Gymnotheca et Circaeocarpus, deux genres chinois.

Intérets

Comme certaines espèces de Polygonum, Houttuynia cordata est un bon couvre sol de milieux humides. C'est sous forme de graines envoyées au jardin botanique royal de Kew que cette espèce fut introduite en Europe vers 1820, et y fleurit pour la première fois en 1826. L'intérêt de espèce réside partiellement dans ses feuilles, colorées de pourpre en plein soleil, ou vertes et plus abondantes à l'ombre. L'épi floral est sous-tendu par un collier de 4 bractées pétaloïde, faisant ressembler cette inflorescence à une fleur unique. Au Vietnam, cette espèce est cultivée pour être consommée comme salade, ou pour être employée dans le traitement de maux ophtalmologiques. C'est enfin le Dokudami, employé dans la médecine japonaise

Le genre Saururus est occasionnellement cultivé. Anemopsis californica pousse dans des endroits humides et est connue localement sous le nom de yerba mansa. Il possède un rhizome stolonifère aromatique à partir duquel les indiens confectionnaient autrefois des perles cylindriques pour fabriquer des colliers. Le même rhizome en infusion est réputé pour combatte le paludisme et la dysenterie.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés