Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Scytopetalaceae, Engler

Description

Distribution

Carte de repartition des ScytopetalaceaeLa famille est confinée dans l'ouest de l'Afrique tropicale, sur le pourtour du golfe de Guinée.

Appareil végétatif

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes persistants. Les feuilles, astipulées, alternes, sont simples, aux marges entières ou plus rarement denticulées.

Reproduction

Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont groupées en panicules, racèmes ou fascicules termnaux ou axillaires. Certaines espèces sont cauliflores. Les inflorescences possèdent de petites bractées caduques.

Le calice, persistant à la fructification, se compose de 3-4 sépales soudés, formant une cupuie aux marges entières ou dentées. Les 3-16 pétales sont libres ou soudés à la base, valvaires. Ils sont parfois épais et deviennent réfléchis ou forment un capuchon caduc.

La fleur possède un disque annulaire sur lequel les nombreuses étamines épipétales s'insèrent en 3-6 séries. Les filets sont parfois soudés à la base. Les anthères, basifixes, ont une déhiscence longitudinale ou poricide apicale. L'ovaire est supère ou plus rarement infère, formé de 3-8 loges et avec 2 ovules pendants, ou plus, sur des placentas axiles dans chaque loge. Il est surmonté d?un style simple et d?un petit stigmate.

Le fruit est généralement une capsule ligneuse, parfois une drupe. Les 1-8 graines sont parfois recouvertes de poils mucilagineux. L'embryon est mince et entouré d'un albumen abondant et ruminé.

Classification et phylogénie

De nombreuses parentés ont été proposées pour cette famille, notamment avec les Tiliaceae, les Sterculiaceae, les Malvaceae ou encore les Olacaceae. Les Scytopetalaceae partagent avec ces familles leur caractère ligneux, les feuilles simples et alternes, les fleurs bisexuées aux étamines fréquemment nombreuses, parfois partiellement soudées, et un ovaire pluriloculaire.

Les 5 genres, Oubanguia, Scytopetalum, Rhaptopetalum, Brazzeia et Pierrina peuvent être classés à partir de leurs caractères floraux.

Intérets

Dans cette famille, seul Scytopetalum tieghemii présente un intérêt économique. Cet arbre de 25 mètres de haut fournit un bois résistant utilisé pour la construction des habitations au Ghana et en Sierra Leone.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Brazzeia
Oubanguia
Pierrina
Rhaptopetalum
Scytopetalum