Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Sonneratiaceae, Engl. & Gilg

SynonymieBlattiaceae

Familles inclusesDuabangaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des SonneratiaceaeCette petite famille possède une aire de répartition allant de l'Afrique de l'est jusqu'au Queensland australien, à la Micronésie et au sud-est asiatique. Sonneratia regroupe des espèces des mangroves et des plaines côtières, tandis que Duabanga se trouve plutôt dans les forêts tropicales pluvieuses.

Appareil végétatif

Les Sonneratiaceae sont des arbres caducs ou persistants, plus rarement des arbustes ou des lianes grimpantes. Les feuilles sont opposées, bisériées, exstipulées et simples. Le limbe est souvent coriace, à la venation pennée, et aux marges entières. Quelques espèces des mangroves ont développées, comme chez les Rhizophoraceae, des pneumatophores.

Reproduction

Les fleurs sont solitaires ou fasciculées par 2-3, ou encore assemblées en cymes ou en corymbes terminaux ou subterminaux. Généralement d'assez grande taille, elles sont actinomorphes, et généralement bisexuées, plus rarement unisexuées, et dans ce cas il y a monécie.

Les 4-8 sépales sont libres ou connés, unisériés, valvaires, formant un calice campanulé et généralement coriace et persistant. Les 4-8 pétales, parfois absents, sont alternisépales, souvent très discrets. L'androcée comporte 12--100 étamines libres ou groupées en 4-8 faisceaux oposipétales, disposées sur 1-4 verticilles. Les filets sont filiformes et subulés, les anthères versatiles ou dorsifixes, à déhiscence logitudinale et introrse. L'ovaire est supère à légèrement semi-infère, sessile, avec 4-15 loges carpellaires, renfermant de nombreux ovules anatropes sur des placentas axiles. Le style est simple et apicale, et le stigmate est capité.

Le fruit est une capsule charnue, à déhiscence valvaire ou indéhiscente ou une baie. Les petites graines sont exalbuminées, et l'embryon est droit ou courbe.

Classification et phylogénie

La famille fut souvent incluse parmi les Myrtaceae, souvent avec les Cryptomeriaceae, mais aussi parmi les Punicaceae et surtout les Lythraceae.

Intérets

Quelques espèces sont utilisées pour leur bois, pour le chauffage ou la construction de maisons ou de bateaux. Une espèce possède des fruits comestibles.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Duabanga
Sonneratia