Plantes et botanique

Familles

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Description

Description

Les Rafflesiales se composent de deux familles, les Rafflesiaceae et les Hydnoraceae. C'est un petit ordre très spécialisé dans le parasitisme.

Ce sont des plantes qui n'ont en général ni tige ni racine. Leur appareil végétatif, très peu différencié, est inséré dans les tissus des plantes hôtes. C'est pourquoi on l'interprète classiquement comme un état de dégradation parasitaire, réalisé par régression des structures normales. D'autres pensent qu'il s'agit d'une préadaptation, génétiquement déterminées, qui oblige la plante à vivre en parasite (Mangenot).

Ces plantes sont des parasites stricts et spécifiques : la graine ne peut germer qu'en présence d'une racine hôte, et celle-ci doit, pour chaque genre, appartenir à des plantes déterminées (Cissus pour les Rafflesia, Cistus pour les Cytinus, Fagaceae pour les Pilostyles, Euphorbia pour les Hydnora, etc).

Elles sont caractéristiques des régions tropicales, où leur localisation géographique est stricte : les Rafflesia sont cantonnées en Indo-Malaisie, les Apodanthes en Amérique, les Hydnora en Afrique. Les Cytinus présentent une aire disjointe : pourtour méditerranéen, région du Cap, Madagascar.

Les familles des Rafflesiales