Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Drosera, L. , Sp. Pl. 1: 281. 1753.

Description

Distribution

Le genre est cosmopolite, mais particulièrement concentré en Australie, ce continent regroupant la moitié des espèces.

Description

Il s'agit de plantes herbacées annuelles ou vivaces, parfois rhizomateuses, aux racines quelquefois tubéreuses, parfois aucaulescentes ou rarement grimpantes. Les feuilles, basales et rosulées, caulinaires et alternes, sont pétiolées, simples et entières, glanduleuses pubescentes. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou groupées en cymes racèmiformes terminales, circinées et longuement pédonculées. Elles se composent de 4-12 sépales libres ou connés à la base, généralement au nombre de 5, de 4-8 pétales libres, contortés et persistants, généralement au nombre de 5, de 4-8 étamines libres, aux anthères extroses, d'un ovare supère et uniloculaire, à 3 carpelles. et 3 styles bifides. Les fruits sont des capsules à dehiscence valvaire.

Informations complémentaires

Les Drosera vivent dans des milieux humides, acides, et surtout pauvres en éléments assimilables. Pour cette raison, elles ont développées leur carnivorisme, afin de satisfaire d'elles-mêmes leurs besoins en azote. Les petits insectes sont capturés par des poils glanduleux collants disposés à la surface des feuilles. Ces poils se recourbent ensuite vers l'intérieur de la feuille, et les glandes libèrent des enzymes protéolytiques qui digèrent le corps des insectes. Ce sont des plantes ayant d'extraordinaires capacités de régéneration végétative.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Drosera rotundifolia

L. , Sp. Pl. 1: 281. 1753.

filter reset

Distribution

Cosmopolite (régions témpérées et froides de l'hemisphère nord). Marais, fossés, tourbières, landes. Alt. : 0-2000 m.

Description

Vivace acaulescente. Feuilles : basales, orbiculaires à réniformes (long : 3-10 mm, large : 5-20 mm), base tronquée, apex obtus, marges entières, pétiole glabre (long : 10-70 mm). Inflorescences : racèmes terminaux de 3-30 fleurs (long : 85-300 mm). Fleurs : 5 sépales ovales ou oblongs (long : 4 mm), 5 pétales spatulés, blancs (long : 5-6 mm), 5 étamines. Fruits : capsules subglobuleuses (long : 3 mm).

Informations

La plante est cultivée pour les besoins de l'homéopathie, car elle est utilisée pour traiter les toux convulsives et spasmodiques, l'arteriosclerose et l'insuffisance vasculaire. Drosera rotundifolia est une plante semi-active. L'insecte qui se trouve retenu par le mucilage d'un ou de plusieurs tentacules provoque l'irritation des tentacules avoisinants, qui se replient vers la proie ; le limbe lui-rnême fléchit pour enserrer davantage la victime, prise dans un bain abondant de mucilage et amenée lentement vers le centre de là feuille, où sont situées les glandes digestives.
  • Drosera rotundifolia
  • Drosera rotundifolia