Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Dysphania, R.Br. , Prodromus Florae Novae Hollandiae 1810

Synonymie Neobotrydium, Roubieva,Teloxys

Description

Distribution

Le genre est cosmopolite, mais essentiellement concentré dans les régions tempérées chaudes, subtropicales et tropicales.

Description

Il s?'agit de plantes herbacées annuelles, plus rarement vivaces, plus ou moins pubescentes, aux feuilles alternes, simples ou plus rarement pinnatilobées, aux marges entières, dentées ou serratulées. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont groupées en cymes simples ou composée, ou en glomérules, axillaires ou terminaux. Elles se composent de 1-5 sépales plus ou moins connés, de 1-5 étamines et d?'un ovaire supère et uniloculaire. Les fruits sont des achènes au péricarpe membraneux, enclos dans le périanthe persistant.

Informations complémentaires

Ce genre, qui ne possédait à l'origine qu'une dizaine d'espèces endémique de l'Australie, a été successivement considéré comme une section du genre Chenopodium ou encore comme le genre unique de la famille des Dysphaniaceae.

Dysphania botrys

(L.) Mosyakin & Clemants , Ukrayins'k. Bot. Zhurn. 59(4): 383 (2002).

filter reset
Syn. : Chenopodium botrys, Ambrina botrys, Teloxys botrys

Distribution

Asie tempérée à subtropicale (Asie centrale, Asie Mineure), Europe méridionale, Afrique subtropicale (Afrique du nord), naturalisé ailleurs (Amérique du nord). Rochers, friches, cultures, jusqu'à 2000 m. Floraison : VII-VIII. Fructification : VIII-IX.

Description

Annuelle pubescente (haut : 10-60 cm). Feuilles ovales à oblongues lancéolées ou lancéolées (long : 1,5-4 cm, large : 0,5-3 cm), à la base cuneiforme, à l'apex aigu, aux marges lyrées sinuées, au pétiole glabrescent (long 0-3 mm). Fleurs avec 5 sépales ovales à oblongs (long : 1 mm), et 1-3 étamines, groupées en épis axillaires ou en thyrse terminal (long : 12-24 cm). Achènes subglobuleux.
  • Dysphania botrys