Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Iryanthera, Warb. , in Nov. Act. Nat. Cur. lxviii. (1897) 126.

Description

Distribution

Le genre est natif d'Amérique tropicale.

Description

Il s'agit d'arbres persistants, aux feuilles alternes, simples, entières, pétiolées et plus ou moins coriaces. Les fleurs (FFmâle = (3-4S) + (3-4E) et FFfemelle = (3S) + C), actinomorphes et unisexuées (dioecie), sont groupées en panicules ou en racèmes fasciculés axillaires ou subterminaux. Toutes possèdent un périanthe campanulé avec 3-4 lobes valvaires soudés à la base. Les mâles se composent en plus de trois ou quatre étamines aux filets soudés en une colonne, et les femelles d'un ovaire supère et uniloculaire. Les fruits sont bacciformes, à dehiscence bivalvaire, et possèdent un pericarpe subligneux et une arille entière ou legerement laciniée.

Iryanthera juruensis

Warb. , in Pilg. in Verh. Bot. Ver. Brand. xlvii. (1905) 137

filter reset
Syn. : Iryanthera trigona

Distribution

Amérique tropicale (Panama, Colombie, Pérou, Equateur, Bolivie, Guyana, Guyane, Surinam, Venezuela, Brésil : Acre, Amazonas, Mato Grosso, Pará, Rondônia, Roraima). Forêts sempervirentes, jusqu'à 900 m.

Description

Arbre persistant (haut : 20 m). Feuilles obovales oblongues à elliptiques obovales (long : 10-20 cm, large : 3-7 cm), subcoriaces, à la base aigue à subatténuée, aux marges entières, à l'apex acuminé, au pétiole glabrescent (long : 6-15 mm). Fleurs unisexuées (dioecie), groupées en panicules axillaires (long : 2-9 cm). Fruits ellipsoides (long : 26 mm, large : 33 mm).
  • Iryanthera juruensis