Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Neolitsea, (Benth.) Merr. , Philippine Journal of Science 1 Suppl. 1906

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Asie tropicale et subtropicale.

Description

Il s'agit d'arbres et d'arbustes persistants, aux feuilles alternes ou verticillées, rarement subopposées, simples et entièes, trinervées, plus rarement penninervées. Les fleurs, actinomorphes et unisexuées (dioecie, FFmâle = 2T + 2T' + 2E + 2E' + 2E'' et FFfemelle = 2T + 2T' + 2St + 2St' + 2St'' + C), sont groupées en ombelles parfois assemblées en fascicules, avec de grandes bractées caduques. Toutes possèdent un périanthe avec 4 tépales disposés sur 2 verticilles. Les mâles possédent 6 étamines disposées sur 3 verticilles, aux antheres tetraloculaires et à dehiscence introrse, les étamines du verticille interne possédant une paire de glandes à la base. Les fleurs femelles possédent 6 staminodes disposées sur 3 verticilles, les internes étant glanduleuses, et un ovaire supère et uniloculaire au stigmate pelté.

Neolitsea sericea

(Blume) Koidzumi , in Bot. Mag., Tokyo, 1926, xl. 343.

filter reset
Syn. : Laurus sericea, Litsea glauca, Malapoenna sieboldii, Neolitsea glauca, N. sieboldii, Tetradenia glauca

Distribution

Asie subtropicale (Corée du sud, sud du Japon, est de la Chine : Zhejiang). Forêts, en altitude. Floraison : IX-X. Fructification : I-II.

Description

Arbre persistant (haut : 10 m), aux rameaux naissant brun jaunâtre et glabres. Feuilles alternes, elliptiques à lancéolées elliptiques (long : 6,5-20 cm, large : 2-4,5 cm), glabrescentes, au pétiole glabre (long : 20-30 mm). Fleurs petites et unisexuées (dioecie), groupées en ombelles axillaires et sessiles, assemblées en petits fascicules. Fruits globuleux (diam : 13 mm), enchassés dans une cupule perianthaire discoide.
  • Neolitsea sericea
  • Neolitsea sericea