Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Rollinia, A.St.Hil. , Fl. Bras. Mer. i. 28. t. 5 (1825).

Description

Distribution

Le genre est neotropical.

Description

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes, aux feuilles simples, entières, alternes et astipulées. Les fleurs (FF = 3S + 3P + 3P' + nE + nC), actinomorphes et bisexuées, sont assemblées en inflorescences axillaires pauciflores, rarement solitaires. Elles se composent de 3 sépales valvaires, petits, rarement connés à la base, de 6 pétales disposés sur 2 verticilles, valvaires, connés à la base, les externes pourvus d'une aile adaxialle, plus grands que les internes. De nombreuses étamines entourent un ovaire supère constitué par de nombreux carpelles uniovulés. Les fruits se composent de carpelles soudés en un syncarpes ovoide à globuleux, mou, souvent brun ou noir.

Rollinia mucosa

(Jacquin) Baillon , Adansonia, viii (1868) 268.

filter reset
Nom francophone : Cachiman
Syn. : Annona mucosa, Rollinia orthopetala

Distribution

Amérique tropicale (bassin de l'Amazone). Cultivé. Floraison : V-VI. Fructification : VII-XI.

Description

Arbre persistant (haut : 10 m), à l'écorce brun grisâtre. Feuilles oblongues elliptiques (long : 15-25 cm, large : 8-11 cm), coriaces, au revers pubescent, à la base aigue, à l'apex acuminé, au pétiole glabre (long : 5-10 mm). Fleurs solitaires et axillaires (diam : 2-3,5 cm), aux sépales triangulaires (long : 3-4 mm), aux pétales externes avec un appendice dorsal, les intérnes minuscules et scaliformes. Syncarpes sphériques à oblongs (long : 10-20 cm, large : 7-20 cm), vert sombres puis jaunâtres, avec des excroissances arrondies avec un point noir apical, à la chair fibreuses et mucilagineuse, parfumée.

Informations

Les fruits sont consommés frais ou en jus. Au Brésil, on tire un vin du jus fermenté. Le bois, jaune et dur, est utilisé pour construire des bateaux.
  • Rollinia mucosa