Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Uvaria, L. , Species Plantarum 2 1753

Description

Distribution

Le genre est paleotropical.

Description

Il s'agit de petits arbres ou d'arbustes persistants, parfois grimpants, aux feuilles alternes, simples, entières et astipulées. Les fleurs (FF = 3S + 3P + 3P' + nE + nC), actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou groupées en paires, et ont une disposition axillaire, terminale ou opposée aux feuilles. Elles se composent de 3 sépales valvaires, souvent connés à la base, de 6 pétales disposés en deux verticilles, imbriqués, parfois soudés à la base. Le torus déprimé, pubescent ou tomenteux, porte de nombreuses étamines et un ovaire supère constitué par de nombreux carpelles libres. Les fruits sont composés de carpelles plus ou moins stipités.

Les espèces du genre

Filtrer les espèces

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Uvaria macrophylla

Roxburgh , Hort. Beng. 43, Fl. Ind. ii. 663.

filter reset
Syn. : Guatteria cordata, Uvaria badiiflora, U. cordata, U. dolichoclada,, U. macclurei, U. microcarpa, U. obovatifolia

Distribution

Asie tropicale (du Sri Lanka jusqu'au sud-est de la Chine, aux Philippines et en Nouvelle-Guinée) Forêts ouvertes, broussailles, entre 400 et 1000 m. Floraison : III-IX. Fructification : VII-III.

Description

Arbuste grimpant ou petit arbre persistant (haut : 2-18 m), aux rameaux naissant pubescents. Feuilles obovales à elliptiques ou oblongues (long : 9-30 cm, large : 3-15 cm), coriaces, à la base cordée à tronquée, à l'apex obtus, acuminé ou aigu, au pétiole glabre (long : 5-10 mm). Fleurs solitaires ou par paires, axillaires ou opposées aux feuilles (diam : 20-38 mm), aux sépales ovales (long : 4-5 mm), aux pétales rouge sombre, oblongs elliptiques (long : 12-20 mm), aux carpelles oblongs (long : 5 mm). Fruits composés de mericarpes stipités, oranges, ovoides (long : 10-30 mm, diam : 10-15 mm), glabres ou pubescents.

Informations

Les fibres tirées de l'écorce servent à fabriquer des sacs. Les racines sont utilisées en médecine traditionelle comme sedatif et pour traiter les vomissements et les rhumatismes, tandis que les feuilles servent à relever le pain.
  • Uvaria macrophylla