Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Geissolomataceae, Endl., Ench. Bot.: 214. 15-21 Aug 1841

Description

Les Geissolomataceae sont une famille monotypique d'Afrique du sud réduite à une seule espèce, Geissoloma marginatum.

C'est un petit arbuste persistant et xérophyte. Les feuilles opposées, sont simples, entières, coriaces. le pétiole est généralement absent. Le limbe possède une nervation pennée. Les stipules, intrepétiolaires, sont libres et minuscules.

Les fleurs sont actinomorphes et bisexuées, disposées en grappes axillaires très réduites.Elles sont axillées par trois paires de bractées persistantes. Le périanthe se compose de 4 sépales pétaloïdes imbriqués, soudés à la base et formant une courte structure tubulaire. Les pétales sont absent.

Les 8 étamines libres sont diplostémones, legerement inégales, alternisépales, dotées de filets minces sont attachées à la base du calice. Les anthères sont tetrasporangiées, dorsifixes, versatiles, à dehiscence longitudinale. L'ovaire est supère et formé de 4 carpelles soudés, formant 4 loges, avec 2 ovules pendants et anatropes par loge. La placentatoon est axile à apicale. L'ovaire est surmonté par 4 styles effilés, qui sont séparés à la base, mais soudés à l'apex.

la fleur des GeissolomataceaeLa fleur des Geissolomataceae
Détail et coupe longitudinale d'une fleur chez Geissoloma marginatum

Le fruit est une capsule loculicide à 4 loges, avec normalement 1 graine unique dans chaque loge. La graine renferme un embryon droit et peu d'albumen. Les cotylédons sont charnus et linéaires.

Les liens de la famille sont controversés. La famille a été rapprochée des Thymeleaeae et des Peneaceae, mais son pollen ressemble à celui des Celastraceae.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Geissoloma

Les espèces de la famille