Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Pittosporaceae, R. Br., Voy. Terra Austr. 2:542 (1814)

Description

Distribution

Carte de repartition des PittosporaceaeLa famille est principalement originaire des régions tropicales de l'Ancien Monde, huit genres étant endémiques d’Australasie.

Appareil végétatif

Les Pittosporaceae sont une famille d'arbustes ou de petits arbres généralement persistants, parfois épineux, plus rarement de plantes grimpantes ligneuses. Les feuilles sont alternes ou plus rarement opposées, persistantes, fréquemment coriaces, simples, aux marges entières ou plus rarement dentées ou lobées, et astipulées.

Anatomie

L'écorce est parcourue de canaux résinifères.

Reproduction

Les inflorescences sont de type ombelliforme, des corymbes ou des panicules, parfois réduites à une fleur solitaire. Elles sont munis de bractées et de bractéoles.

la fleur des PittosporaceaeLa fleur des Pittosporaceae
A, B et C - Coupe longitudinale d'une fleur
chez Pittosporum viridiflorum, ainsi que
la coupe transversale de son ovaire,
et son diagramme.

Les fleurs sont actinomorphes et bisexuées, plus rarement unisexuées et polygames. Elles sont légèrement zygomorphes chez Cheiranthera. Le périanthe se compose de 5 sépales libres ou légérement connés, et de 5 pétalies libres ou soudés à la base, souvent pourvus d'onglets. Les 5 étamines opposisépales sont adnées au calice. Elles possédent des filaments filiformes, et des anthères basifixes ou dorsifixes, biloculaires, à dehiscence longitudinale ou poricide. L’ovaire est supère, formé de 2, parfois 3-5, carpelles soudés, avec une ou 2-5 loges incomplètes, à la placentation biseriées, axile, basale ou pariétale. Les ovules nombreux sont anatropes. Le style est court, simple ou avec 2-5 lobes, et est parfois caduc.

Le fruit est une capsule loculicide, à dehiscence adaxiale, ou une baie. Les graines sont souvent nombreuses, parfois ailées, souvent enduites de mucilage brunâtre (Pittosporum), et l'albumen est abondant.

Classification et phylogénie

La famille des Pittosporaceae est parfois incluse parmi les Rosales, car proche des Escallonioideae, une sous-famille des Saxifragaceae, dont elles diffèrent par la présence des canaux résinifères dans l'écorce. La tendance actuelle est de l’inclure parmi les Apiales.

La famille se divise en deux tribus, sur la base du fruit.
  • Les Pittosporeae ont un fruit capsulaire : Pittosporum, des îles Canaries, d’Afrique, de l’est asiatique, d'Hawaii, de Polynésie et d'Australasie, Hymenosporum, d'Australie et de Nouvelle-Guinée, Bursaria, Rhytidosporum,Bentleya, Auranticarpa et Marianthus d'Australie.
  • Les Billardiereae ont un fruit bacciforme : Sollya d'Australasie, Citriobatus d'Australie et de Malaisie, Billardiera et Pronaya d'Australie .

Intérets

Le bois de Pittosporum est utilisé localement en marqueterie, mais son utilisation principale reste ornementale. De nombreuses espèces sont rustiques dans les régions tempérées chaudes : Pittosporum crassifolium, P. tobieri, P. ralphii, P. tenuifolium, P. undulatum. Sollya heterophylla est également cultivé pour l'ornement. Billardiera longiflora, plante grimpante de Tasmanie au feuillage persistant, et cultivée pour ses fleurs blanc crème à pourpres et ses baies comestibles.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Bentleya
Billardiera
Bursaria
Cheiranthera
Citriobatus
Hymenosporum
Marianthus
Pittosporum
Pronaya
Rhytidosporum
Sollya