Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Smilacaceae, Vent.

Familles inclusesBehniaceae, Ripogonaceae

Description

Distribution

Carte de repartition des SmilacaceaeLa famille est d'origine principalement tropicale et subtropicale, avec quelques espèces se trouvant en régions tempérées.

Appareil végétatif

Les Smilacaceae regroupent des plantes herbacées annuelle ou surtout vivaces, parfois des lianes ou des arbustes, pourvus d'un court rhizome. Les racines sont fibreuses ou tubéreuses. Les tiges sont souvent épineuses.

Les feuilles, opposées ou alternes, sont simples, parfois munies de stipules adnées au pétiole et pourvues d'une vrille apicale (Smilax). Le limbe, souvent coriace, a une nervation assez remarquable parmi les Liliopsides : il y a trois nervures principales convergentes et une nervation secondaire réticulée.

Reproduction

Les fleurs sont actinomorphes, et généralement unisexuées, avec dioecie, rarement bisexuées (Rhipogonium). Elles sont assemblées en épis, racèmes, cymes, panicules ou ombelles, terminaux ou axillaires, rarement solitaires.

Le périanthe se compose de 6 segments disposés sur 2 verticilles, libres ou plus rarement soudés à base en un tube. Les étamines sont au nombre de 6, plus rarement de 3 (Heterosmilax) ou 9 (Pseudosmilax), disposées sur 1-3 verticilles. Les filets sont libres ou soudés à la base, et les anthères, uni- ou biloculaires, basifixes, ont une dehiscence introrse, latrorse ou extrorse, de type poricide ou longitudiale. Les fleurs femelles sont souvent pourvues de staminodes. Chez ces dernières, l'ovaire est supère ou infère, avec 1-3 loges, chacune renferment un ou de nombreux ovules pendants, orthtropes ou semi-anatropes, sur des placentas axiles ou pariétaux. Le style est parfois absent, et le stigmate est capité ou trilobé.

Les fruits sont des baies ou des capsules charnues. Les graines renferment un petit embryon et un albument dur, et sont parfois munies d'une arlle.

Classification et phylogénie

Les Smilacaceae sont proches des Liliaceae, et en différent par leurs caractères foliaires et la dioecie.

Intérets

La salsepareille, qui est commercialisée ou le traitement des rhumatismes et d’autres maladies, est tirée de différentes espèces de Smilax. Les rhizomes séchés de Smilax china fournissent un extrait aux propriétés stimulantes. Rhipogonum scandens, de Nouvelle-Zélande, est parfois utilisée pour remplacer la salsepareille.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés

Eustrephus
Geitonoplesium
Heterosmilax
Petermannia
Ripogonum
Smilax