Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Pandanaceae, R. Br.

Description

Distribution

Carte de repartition des PandanaceaeLa famille est répartie à travers les régions tropicales et subtropicales de l'ancien monde, et la plupart de ses membres préfèrent les zones côtières ou marécageuses. L'ile de Madagascar est un centre de diversité des Pandanus, genre que l'on retrouve d'Afrique jusqu'en Mélanesie. Freycinetia est plus originaire des îles du Pacifique, et les deux espèces de Sararanga sont endémiques des Philippines.

Appareil végétatif

Les Pandanaceae sont une famille d'arbres, d'arbustes et de lianes ligneuses persistants. Les tiges, simples ou divariquement ramifiées portant des cicatrices foliaires annulaires. Elles sont généralement dotées de racines aériennes. Les feuilles sont terminales, disposées sur trois rangées, mais la tige étant souvent vrillée, elles semblent être disposées en spirale. Elles sont sessiles, coriaces, et ont un limbe simple, entier ou seratulé et parallelinervé.

Reproduction

Les fleurs sont unisexuées, et il y a dioecie. Les fleurs mâles, sessiles (pédicellées chez Sararanga), sont assemblées en épis composés et contractés, formant des racèmes ou panicules axillaires ou terminaux, possédant des bractées souvent colorées. Les fleurs femelles sont groupées en racèmes parfois capituliformes et terminaux, composés de fleurs solitaires ou d'épillets.

Toutes sont apérianthées. Les fleurs mâles se composent de nombreuses étamines fasciculées, avec des filets lisses (Pandanus) ou papilleux (Freycinetia). Les anthères sont basifixes et biloculaires, dehiscentes par des fentes longitudinales. Les connectifs sont fréquemment apiculés. Elles possèdent aussi parfois un pistillode central.

Les fleurs femelles possédant parfois des staminodes, se composent d'un ovaire supère constitué de nombreux carpelles libres, aggrégés ou fusionnés. L'ovaire est donc uni- à multiloculaire. Les ovules, uniques à nombreux, sont anatropes. La placentation est basale ou pariétale. Le style est absent ou très court, et porte un ou plusieurs stigmates glanduleux papilleux.

Le fruit est une baie (Freycinetia) ou une drupe multiloculaire (Pandanus), composé de 2-20 carpelles diversement connés, charnus, fibreux ou lignifiés. Les petites graines ont un testa membraneux (Pandanus) ou crustacé (Freycinetia, un albumen charnu et oleagineux, et un embryon basal et minuscule. La germination est souvent épigée.

Classification et phylogénie

Les Pandanaceae sont rattachées aux Cyclanthaceae, aux Arecaceae et aux Araceae, mais les liens sont plutôt lâches. Les arbres et les arbustes du genre le plus important, Pandanus, riche de plus de 600 espèces, porte des fruits en cône qui ressemblent à des ananas. La plupart des espèces de Freycinetia sont des plantes grimpantes vivaces aux fines tiges portant des racines qui pénètrent dans l'hôte support. Sararanga diffère des deux autres genres car il est dépourvu de racines aériennes, possède une inflorescence en panicule, et des fleurs pédicellées plutôt que sessiles.

Intérets

Plusieurs espèces du genre Pandanus sont une source de nourriture. Pandanus leram produit un gros fruit globuleux généralement bouilli dans l'eau et formant une masse farineuse, P. utilis et P. andamanenesium possèdent également des fruits féculents comestibles. Les feuilles de l'espèce la plus commune, P. odoratissimus sont utilisées pour les toits de chaume et le tressage. Les fibres sont fabriquées à partir des racines aériennes et servent à confectionner des cordages et des brosses. Cette même espèce est cultivée pour ses fleurs qui entrent dans la composition d'un parfum indien très populaire. Les spathes blanches et parfumées des inflorescences mâles sont distillées dans l'eau et les vapeurs sont absorbées par l'huile de bois de santal. En Malaisie, les feuilles parfumées de P. odorus, qui ne fleurit jamais, sont utilisées en pots-pourris.

Plusieurs espèces sont cultivées comme plantes ornementales, notamment Freycinetia banskii de Nouvelle-Zélande, et Pandanus veitchii, qui possède des feuilles vert sombre et brillantes au bord blanc argenté.

Les genres de la famille

Aucun élément ne correspond aux critères sélectionnés