Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Adansonia, L. , Sp. Pl. 2: 1190 (1753)

Description

Distribution

Le genre est originaire des savanes sèches d'Afrique tropicale et surtout de Madagascar, avec une espèce dans le nord-ouest de l'Australie.

Description

Il s'agit d'arbres caducs, au tronc non épineux, très massif, d'un diamètre très important, à la base ou sur toute la hauteur. Les feuilles, alternes et pourvues de stipules très réduites, sont palmaticomposées de 3-9 folioles aux marges entières. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou géminées et axillaires, axillées par 2 bractées. Elles se composent d'un calice coriace, avec 5 lobes plus ou moins égaux et pubescents, d'une corolle à 5 pétales soudés à la base, de nombreuses étamines dont les filets sont soudés à la base en une colonne staminale, elle même adnée à la base des pétales, la partie apicale des filets étant libre, avec des anthères uniloculaires et réniformes, et d'un ovaire supère à 5-15 loges renfermant chacune de nombreux ovules. Les fruits sont des baies ligneuses.

Informations complémentaires

Le nom du genre vient d'Adanson, un botaniste français du dix huitieme siècle qui travailla au Sénégal.

Adansonia digitata

L. , Sp. Pl. 2: 1190 (1753).

filter reset
Nom francophone : Baobab, pain de singe

Distribution

Afrique (du Senegal jusqu'en Zambie), Océan indien (Madagascar). Forêts, savanes. Alt. : 0-1000 m.

Description

Arbre caduc (haut : 20 m), au tronc renflé (diam : 10 m), à l'écorce brun rougeâtre et lisse. Feuilles : composées de 5-7 folioles subsessiles (diam : 200 mm), oblongues elliptiques ou obovales elliptiques (long : 50-150 mm, large: 30-70 mm), base cunéiforme, apex acuminé, marges entières, pétiole pubescent (long : 120 mm). Inflorescence : fleurs solitaires et axillaires. Fleurs : calice à 5 lobes oblongs (long : 30-70 mm), corolle à 5 pétales obovaux et blancs puis bruns (long : 60-100 mm, large : 70-120 mm). Fruts : baies ligneuses et ovoides à subcylindriques (long : 250 mm, diam : 120 mm).

Informations

Le célèbre baobab est un arbre typique de l'Afrique intertropicale. Son écorce sert à fabriquer des cordages, et est localement utilisée pour ses vertus médicinales. La pulpe blanche des fruits renferme des acides tartriques et, mélangée à l'eau, donne une boisson rafraichissante. Les graines noires fournissent une huile comestible et servent à fabriquer des vernis. Les jeunes feuilles sont consommées comme des légumes. Il faut aussi savoir que cette écorce contient un alcaloïde, l'adansonine, qui est un contrepoison du curare. Le bois tendre emmagasine l'eau de pluie, et en saison sèche, les éléphants percent le tronc afin de la recueillir.
  • Adansonia  digitata
  • Adansonia  digitata