Plantes et botanique

Genres

0 connus

0 décrits

taux : 0 %

Espèces

0 connues

0 décrites

taux : 0 %

Bombacaceae, Kunth.

Description

Distribution

Carte de repartition des BombacaceaeLa famille est pantropicale, mais essentiellement concentrée en Amérique du sud, surtout au Brésil. Ses espèces vivent principalement dans les forets humides d'Amérique du sud et dans les savanes africaines.

Appareil végétatif

Les Bombacaceae sont des arbres, plus rarement des arbustes. Plusieurs genres, comme Adansonia et certaines espèces de Chorisia sont adaptés à des milieux secs : ils sont caudiciformes. Ils ont une apparence singulière, de par leur couronne de branches dont le diamètre contraste avec le tronc épais en forme de bouteille, d'oeuf ou de tonneau qui sont une adaptation pour emmagasiner de l'eau. Les arbustes sont plus rares.

Les troncs sont parfois munis de contreforts, et d'autre fois d'asperités épineuses.

Le feuillage est fréquemment caduc, et tombe à la saison sèche. Les feuilles sont alternes et pétoilées, entières, simples ou palmées ou encore digitées. Elles possèdent des stipules caducs.

Reproduction

La floraison a généralement lieu, chez les espèces caduques, pendant la saison sèche. Elles sont généralement massives, mais mêmes petites, elles restent voyantes, blanches ou très colorées. Elles émergent fréquemment des branches ou des troncs, même près de la base de l'arbre chez certains genres des forets tropicales, comme Durio.

Actinomorphes et bisexuées, elles sont solitaires ou groupées en ombelles ou panicules terminaux ou axillaires.

Le calice se compose de 5 sépales libres ou soudés, et est campanulé, cupulaire ou tubulaire. Il est généralement sous-tendu par un épicalice plus ou moins persistant composé de 3 bractéoles. La corolle possède généralement 5 pétales libres, parfois absents ou plus nombreux. La préfloraison est contortée à indupliquée. Ils sont adnés à la base du tube staminal.

Les étamines, généralement nombreuses, parfois réduites au nombre de 5, sont diversement soudées en un tube ou plus rarment libres. Les anthères, uni- ou biloculaires, libres ou adnées, sont medifixes, souvent spiralées, et sont dehiscentes par des fentes longitudinales.

L'ovaire est supère et sessile, et possède de 2 à 5 loges. Chacune renferme un ou de nombreux ovules. Le style est simple, lobé ou capité.

Plusieurs espèces du genre Adansonia et autres genres proches sont pollinisées par les chauves souris.

Le fruit est une capsule loculicide, plus exceptionellement une drupe. Les graines, parfois arillées, possèdent un endosperme minuscule ou absent, et sont souvent enrobées de longues fibres cotonneuses comme chez le genre Ceiba.

Classification et phylogénie

Cette famille était parfois considérée comme incluse dans celle des Malvaceae par certains auteurs. Elle s'en détache par les grains de pollen lisse. Les genres principaux sont Adansonia, Bombax, Ceiba et les arbres tropicaux d'Amérique du sud, Eriotheca, Chorisia, Cavanillesia, Ochroma et Matisia.

Intérets

Les baobabs (Adansonia) des régions sèches de Madagascar, d'Afrique et d'Australie sont des arbres étranges, à tronc peu élevé mais démesurément épais, dont le bois, très tendre, contient une importante réserve d'eau. Ce sont les arbres les plus gros du monde végétal.

La bourre connue sous le nom de kapok est le système pileux produit par la paroi interne des fruits des kapokiers (Bombax) et du fromager (Ceiba pentandra), qui, en dépit de son nom, n'a aucune partie comestible... Ces genres, d'origine sud-américaine, sont aujourd'hui pantropicaux ; kapokiers et fromagers sont de grands arbres, à tronc lisse ou épineux, étayé, à la base, par de puissants contreforts.

Dans le fruit, épineux et nauséabond, du durian (Durio zibethinus), arbre de Malaisie et d'Insulinde, les grosses graines sont enveloppées dans un arille épais et charnu, à odeur et saveur de fromage, aliment très apprécié.

Le balsa (Ochroma lagopus), d'Amérique tropicale, est un arbre dont le bois, extraordinairement léger, de densité 0,12, sert, depuis les temps précolombiens, à fabriquer des embarcations insubmersibles, comme par exemple le radeau du Kon Tiki, des flotteurs, des isolants thermique et phonique.

Les espèces de la famille