Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Cybianthus, Mart. , Nov. Gen. Sp. Pl. (Martius) iii. 87. t. 236 (1829).

Synonymie Peckia, Conomorpha, Weigeltia, Grammadenia, Comomyrsine, Correlliana

Description

Distribution

Le genre est neotropical.

Description

Il s'agit d'arbres ou d'arbustes persistants, parfois épiphytes, aux feuilles alternes, opposées ou pseudoverticillées, simples et entières. Les inflorescences sont des racèmes, des panicules ou des corymbes axillaires. Les fleurs, actinomorphes, bisexuées ou unisexuées (monécie, androdioecie, ou polygamie), se composent de 3-6 sépales libres ou soudés à la base, de 3-6 pétales soudés à la base, imbriqués ou valvaires, formant une corolle rotacée, cupuliforme ou campanulée, de 3-6 étamines libres ou connées en un tube, et d'un ovaire supère et uniloculaire. Les fruits sont des drupes.

Illustrations

Cybianthus guyanensis

(A. DC.) Miq. , in Mart., FI. Bras. 10: 298. 1856.

filter reset
Syn. : Conomorpha guyanensis, C. heterantha Cybianthus multipunctatus, C. pseudoicacoreus, Peckia guyanensis, Ardisia pseudoicacorea

Distribution

Amérique du sud (Venezuela, Guyana, Guyane, Surinam, Equateur, Pérou, Brésil : Para, Amazonas). Forêts, berges. Alt. : 100-200 m.

Description

Arbuste ou arbuste persistant. Feuilles : obovales ou elliptiques (long : 80 mm, large : 40 mm), base étroite, apex aigu, marges entières, pétiole pubescent (long : 15 mm). Inflorescences : racèmes axillaires. Fleurs : bisexuées, 4 sépales ovales triangulaires (long : 1 mm), 4 pétales ovales (long : 2-3 mm).
  • Cybianthus guyanensis
  • Cybianthus guyanensis