Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Disterigma, (Klotzsch) Nied. , Bot. Jahrb. Syst. 11: 160, 209. 1889.

Synonymie Vacciniopsis, Killipiella

Description

Distribution

Le genre est originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du sud.

Description

Il s'agit d'arbustes persistants, parfois épiphytes. Les feuilles, alternes, plus ou moins coriaces, sont simples et entières. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont groupées en fascicules axillaires. Elles se composent d'un calice campanulé, avec 4-5 sépales imbriqués et connés, d'une corolle subcylindrique ou campanulée, avec 4-5 pétales soudés, blanche à rose, de 8-10 étamines libres, aux anthères dorsifixes à dehiscence introrse, et d'un ovaire infère à 4-5 loges. Les fruits sont des baies.

Disterigma humboldtii

(Klotzsch) Nied. , Bot. Jahrb. Syst. 11: 224. 1889.

filter reset
Syn. : Vaccinium humboldtii, V. pachyphyllum, Disterigma mayanum, D. pachyphyllum

Distribution

Amérique du nord (sud Mexique, Guatemala, Honduras, Nicaragua, Costa-Rica, Panama), Amérique du sud (Colombie, Venezuela, Eqauteur). Forêts, broussailles. Alt. : 600-3000 m.

Description

Arbuste persistant (haut : 0,5-1 m), parfois épiphyte. Feuilles ovales à ovales elliptiques ou suborbiculaires (long : 6-12 mm, large : 4-7 mm), coriaces, base obtuse, apex obtus, marges entières, pétiole pubescent (long : 1-2 mm). Inflorescences : fascicules axillaires de 1-4 fleurs. Fleurs : calice campanulé (long : 3-4 mm), à 4 lobes ovales deltoides, corolle cylindrique (long : 5-8 mm), blanche à rosâtre, à 4 lobes deltoides, 8 étamines. Fruits : baies sphériques et blanchâtres (diam : 5 mm).
  • Disterigma humboldtii