Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Eschscholzia, Bernh. , in Linnaea, viii. (1838) 464.

Description

Distribution

Le genre est originaire de l'ouest des Etats-Unis et du nord-ouest du Mexique.

Description

Il s'agit de plantes herbacées annuelles ou vivaces et perennes, aux tiges contenant un suc incolore ou orange. Les feuilles, basales et parfois caulinaires, sont alternes, pétiolées, uni- à tetrapennalobées. Les fleurs (FF = (2S) + 2P + 2P' + 12-nE + (2C)), actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou assemblées en petites cymes terminales. Elles possédent un receptacle expansé en un disque dépassant le calice. Perigynes, elles se composent de 2 sépales connés et caducs, de 4 pétales disposés sur 2 verticilles, d'au moins 12 étamines libres et disposées sur plusieurs verticilles, et d'un ovaire supère et uniloculaire, constitué par 2 carpelles soudés, dépourvu de style et avec 4-8 stigmates lineaires et radiés. Les fruits sont des capsules cylindriques et bivales, à dehiscence basale et souvent brutale, contenant de nombreuses graines dépourvues d'arille.

Informations complémentaires

Ce genre porte le nom que lui a donné le poète et botaniste allemand d'origine française Aldebert von Chamisso (1781-1838) en hommage à son ami J.F. Eschsoltz.

Eschscholzia caespitosa

Bentham , Trans. Hort. Soc. London. ser. 2, 1: 408. 1835.

filter reset

Distribution

Amérique tempérée et subtropicale (sud-ouest des Etats-Unis : ouest Californie, sud-ouest Oregon, nord-ouest du Mexique : Baja California). Broussailles, jusqu'à 1500 m. Floraison : III-V.

Description

Annuelle dressée (haut : 5-30 cm), glabre. Feuilles basales et caulinaires, pennatilobées, composées de lobes aigus à obtus. Fleurs au receptacle obconique, au calice apiculé et glabre, aux pétales jaunes, avec parfois une tache basale orange (long : 10-25 mm), solitaires ou groupées en cymes terminales pauciflores. Capsules cylindriques (long : 4-8 cm).
  • Eschscholzia caespitosa