Plantes et botanique

Espèces

connues : 0

décrites : 0

taux : 0 %

Frankenia, L. , Sp. Pl.: 331 (1753)

Description

Distribution

Le genre possède une distribution morcelée, puisque répandu dans le bassin méditerranéen, en Macaronesie, dans le sud et l'ouest de l'Afrique, en Asie, et surtout dans l'ouest et le sud de l'Australie, cette dernière région concentrant l'essentiel des espèces.

Description

Il s'agit de sous-arbisseaux persistants, plus rarement de plantes herbacées annuelles, halophytes, aux feuilles opposées décussées, parfois amplexicaules, simples et entières. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont solitaires et axillaires ou groupées en cymes terminales. Eles se composent d'un calice tubulaire, indupliqué, avec 4-5 lobes, de 4-5 pétales connés à la base, possèdant une écaille adnée à l'onglet, de 4-6 étamines aux filets connivents, et d'un ovaire supère à 2-4 loges à placentation pariétale. Les fruits sont des capsules.

Informations complémentaires

Le genre est nommé en l'hommage du professeur Frankenius d'Uppsala, décédé en 1961.

Frankenia serpyllifolia

Lindl. , in T.L Mitchell, J. Trop. Austral. 305 (1848).

filter reset
Syn. : Frankenia connata, F. flabellata, F. angustipetala, F. densa, F. eremophila, F. gracilis, F. hamata, F. latior, F. planifolia, F. uncinata

Distribution

Océanie (Australie : New South Wales, Victoria, Southern Australia, Queensland).

Description

Sous-arbrisseau persistant. Feuilles : oblongues à ovales ou elliptiques (long : 3-13 mm, large : 1-2 mm), base atténuée, apex aigu, marges entières, pétiole glabre (long : 1 mm). Inflorescences : cymes terminales. Fleurs : calice tubulaire à 5 lobes (long : 4-10 mm), 4-5 pétales spatulés ou oblongs oblancéolés (long : 6-15 mm), 6 étamines.
  • Frankenia serpyllifolia